CABRIOLETS 2022 : NOTRE TOP 5 POUR ROULER LES CHEVEUX AU VENT

cabriolets 2022

L’arrivée prochaine des beaux jours, des cabriolets 2022 rutilants… Il n’en faut pas plus pour nous faire rêver de conduire les cheveux au vent. De la citadine à l’intemporelle en passant par la version luxueuse, inaccessible, voici notre top 5 des voitures décapotables. 

Ces dernières années, les cabriolets se font plus rares. En France, leurs ventes sont passées de 79.000 par an au début de la décennie à 24.000 en 2019. Mais les constructeurs n’ont pas dit leur dernier mot. Offrant une seconde jeunesse à leurs décapotables iconiques ou proposant des modèles truffés d’innovations technologiques, ils comptent bien réveiller nos envies de balades et de liberté après deux années passées à l’ombre. Plus sportifs, mais aussi plus sécurisants et plus confortables, les cabriolets n’ont plus rien à envier aux modèles “classiques”. Parmi les nouveautés les plus attendues, la Mercedes AMG-SL dont nous vous avons déjà parlé récemment. Et pour ceux qui ne voudraient pas attendre, voici notre sélection de cabriolets 2022 à commander dès à présent pour profiter du soleil dès que les températures se feront plus douces. 


Le plus intemporel : Porsche 911 Turbo Cabriolet 

C’est l’un des modèles emblématiques de la marque italienne depuis 1963. Peu importe les versions, son design est toujours aussi élégant. Mais pour cette copie 2020, les ingénieurs ont revu pas mal d’éléments. Aérodynamisme amélioré, suspensions plus fermes, plus de stabilité dans les courbes, une nouvelle boite de vitesses à 8 rapports… Et surtout un moteur (essence, of course) 6 cylindres développant 580 chevaux à 6500 tr/min. Des arguments solides qui permettent d’atteindre les 100 km/h en 2,8 secondes ainsi qu’une vitesse de pointe de 320 km/h. À l’intérieur aussi, on note quelques changements. Avec un retour à un habitacle plus horizontal, ainsi qu’un nombre d’éléments de commande fortement diminué, à portée directe du conducteur. L’ergonomie et le volant sont typiques d’un modèle sport. Et le constructeur n’a pas fini de nous surprendre puisqu’il a confirmé il y a quelques jours la sortie d’une version hybride de la Porsche 911 en 2023. Une petite révolution est en route.

À partir de 2.311.000 DH
www.porsche.com


La plus citadine : la Mini Cooper Cabriolet

Dévoilée il y a 8 ans, “liftée” une première fois en 2018, la quatrième génération de la Mini s’est offert une nouvelle mise en beauté en 2021. Parmi les nouveautés, on note une face avant transfigurée et un habitacle (toujours de 4 places) bien plus high-tech. Côté motorisation par contre, aucun changement. Trois ou 4 cylindres selon les versions, avec 102 à 192 chevaux pour atteindre 100km/h en 7 secondes. Sur la Cooper et la Cooper S, la nouvelle suspension adaptative permet de choisir entre confort et sportivité. On peut donc opter pour une conduite efficiente et économe ou plus sportive. Bien sûr, parmi les cabriolets 2022, la Mini n’est pas la championne côté performances mais ses dimensions et sa maniabilité en font la décapotable citadine coup de coeur. 

À partir de 325.000 DH
www.mini.ma


La plus inaccessible : Aston Martin Valkyrie Spider

Inspirée de la Formule 1 et de son partenariat avec Red Bull Racing Advanced Technologies, l’Aston Martin Valkyrie Spider offre des sensations extrêmes. Embarquant un moteur hybride V12 6.5 de 1155 chevaux tournant à plus de 11.000 tr/minute, cet “hypercar” est capable d’atteindre des vitesses supérieures à 330km/h lorsque son toit est retiré (350 lorsqu’il est en place). Car le toit de cette sportive est en carbone et ne se rétracte pas vraiment comme dans les autres cabriolets. Ici, il est aussi le point d’attache des petites portières, qui s’ouvrent désormais en élytre (c’est-à-dire comme les ailes de certains insectes, elles pivotent vers l’avant et se dégagent vers le haut). Il faut donc le détacher. Enfin, le constructeur a conservé l’appui aérodynamique qui caractérise le coupé : 1400 kg à 240 km/h. Spectaculaire. Le hic ? La version décapotable ne sera produite qu’en 85 exemplaires à travers le monde. Et on ne vous parle même pas de son prix… Tenu secret. 

Prix sur demande.
https://www.astonmartin.com/


La plus confortable : BMW série 4 Cabriolet 

Arrivée au printemps 2021 au Maroc, la nouvelle génération de la BMW série 4 Cabriolet a fait sensation lors de sa présentation mondiale en 2020. Pourquoi ? Car sa calandre imposante et insolente, avec deux grands naseaux rompt avec l’esthétisme traditionnel de la marque. Mais cette nouvelle version a bien d’autres atouts que sa ligne sportive. Tout d’abord, un retour à la capote en toile (contre un toit rigide rétractable auparavant) qui permet d’alléger le système de 40% et donc d’abaisser la hauteur du centre de gravité. Concrètement, cela se traduit par une capacité de chargement plus élevée (de 300 à 385 litres) et un gain d’espace non négligeable pour les deux passagers à l’arrière. Côté motorisation, la marque propose 3 choix allant de 4 à 6 cylindres avec 184 à 490 chevaux. Cependant, à cause de son poids de 1765 kg, elle ne passe de 0 à 100km/h “qu’en” 8,2 secondes. On a donc plus affaire à une GT adaptée à la balade plutôt qu’à une grande sportive. Qu’à cela ne tienne, BMW a misé sur un confort de route optimal avec des vibrations gommées, un habitacle premium optimisé et connecté. 

À partir de 568.000 DH
www.bmw.ma


La plus féline : Jaguar F-Type R-Dynamic Black

Après sept ans de carrière, la Jaguar F-type s’offre en 2020 un petit lifting touchant principalement la proue. Les projecteurs verticaux ont été remplacés par des éléments horizontaux changeant radicalement le regard de cette sportive, désormais plus agressive. Avec, dans cette version Black, des jantes spécifiques et des éléments (entourage de calandre, arceaux de sécurité, bouclier arrière, ouïes latérales…) noirs, of course. Enfin, trois teintes (rouge, gris et noir) sont disponibles pour venir souligner la silhouette musclée de la F-Type. Sous le capot de cette biplace, on retrouve des moteurs puissants. Un quatre cylindres développant 300 chevaux et permettant de passer de 0 à 100km/h en 5,7 secondes. Et un V8 suralimenté de 450 chevaux pour passer de 0 à 100 km/h en 4,6 secondes. L’ensemble est transmis aux deux ou quatre roues motrices via une boite de vitesse automatique à 8 rapports. De sacrés arguments lui permettant de figurer, en bonne place, dans notre sélection de cabriolets 2022. 

À partir de 1.019.700 DH
www.jaguar-maroc.com

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés