ON (RE)PART EN CROISIÈRE, CETTE FOIS-ÇI AVEC LA DIOR CRUISE 2022

dior cruise

Après avoir admiré le défilé sur vos écrans et vu passer ses silhouettes sur le papier glacé des magazines du monde entier, la très très attendue Dior Cruise 2022 est enfin en boutique ! Oui, vous savez, celle qui a été shootée sur le site archéologique de Némée, au cœur des vestiges du Temple de Zeus. On vous rafraîchit la mémoire ? C’est par ici. 

Véritable temps fort pour la maison de haute couture française, la collection Cruise puise à chaque édition son inspiration dans une culture ou une esthétique spécifique : le chic de la haute société britannique ou de la tradition équestre à la française, le symbolisme des cartes de Tarot ou les motifs des peintures rupestres des Grottes de Lascaux. Pour la Dior Cruise 2022, c’est à la Grèce antique –à son histoire et sa culture communes à l’humanité– que Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de Dior, a décidé de rendre hommage. Mais c’est également un clin d’œil au shooting iconique réalisé par Christian Dior, devant le Parthénon, sur l’Acropole d’Athènes en 1951, il y a donc 70 ans tout rond. L’inspiration, les looks, le film… On vous dit tout de cette collection-évènement. Et surtout notre coup de cœur ultime!


L’INSPIRATION

La Grèce de Dior n’est pas celle des îles paradisiaques qui se transforment en stations touristiques à l’arrivée des premières chaleurs, mais bel et bien la Grèce antique, la Grèce mythologique, celle qui abrite au sein de ses temples de pierres sculptées, des personnages de péplum, des dieux et déesses, des nymphes à la peau diaphane. Afin de rendre hommage à cet univers déjà de nombreuses fois réinterprété, Maria Grazia Chiuri a choisi, pour la Dior Cruise 2022, de réinventer la déesse Athéna en détournant ses codes esthétiques et vestimentaires. Comment ? En recréant, bien sûr, la tunique, blanche, légère, vaporeuse, qui épouse les formes de la déesse de l’Olympe et se joue de la transparence. La  robe est rehaussée d’une ceinture en laiton, gravée des initiales de la maison, mais aussi de touches d’or aux poignets et jusque sur la tête. Une tenue emblématique que la styliste a travaillée et retravaillée tout au long du défilé, faisant émerger des variations allant de la robe plissée jusqu’au costume deux-pièces blanc immaculé, qui n’est pas sans rappeler ceux qu’arborait Marlène Dietrich. Mais la designer s’est aussi inspirée de l’univers du peintre surréaliste Giorgio De Chirico, ou de la collection de vases ornés de lutteurs enlacés – qu’on retrouve brodés sur des robes en version mini –du galeriste Alexandre Iolas,.

MA_FR_600x250_ST_PUJE10378
MA_FR_600x250_ST_PUWA10723
MA_FR_600x250_ST_PUWA10723

dior cruise


LA COLLECTION 

Au total, 91 silhouettes, éclectiques, qui vont du total look white pour les plus chics au total look imprimé pour la version plus sportswear. On remarque aussi le retour de la marinière, le peignoir qui se porte comme un trench (ou l’inverse), ou encore les combi-short noires et les jupes plissées, un manteau matelassé, un pantalon pied-de-poule et une robe longue ceinturée reprenant le même motif, et, pour les plus badass d’entre nous, un harnais de cuir et de clous à arborer sur une chemise légère. Aux pieds ? Des bottines aux talons dorés, des sneakers blanches et or ou des moon boots ultra montantes, histoire d’être (vraiment) tout-terrain. Le clou du spectacle ? La robe de soirée à tête de cygne (enroulé autour du cou de sa propriétaire) toute en froufrous.

Défilé croisière 2022.

dior cruise


LE COUP DE CŒUR DE LA RÉDAC’

Si vous ne deviez acheter qu’une seule pièce?  Sans aucune hésitation, le Dior Bobby bag. On craque pour son nouveau format rectangulaire East-West, et sa modularité. Grâce à sa courte bandoulière amovible on peut le porter en crossbody très près du corps, le jour, et plutôt à l’épaule ou à la main, la nuit. Côté coloris, il se décline en noir, latte, rose des vents, ambre ou jaune et ne manquera pas, quelle que soit celui que vous choisissez, d’apporter du chien à vos tenues. 

dior cruise

VOIR AUSSI : DIOR À MARRAKECH : TOUTES LES IMAGES ET UN PEU PLUS


LA CAMPAGNE 

Pour sublimer sa collection Dior Cruise 2022, la maison de couture a fait appel au réalisateur Fabien Baron qui signe un court-métrage, Female Divine, et peint un tableau en clair-obscur de la vision olympienne de Maria Grazia Chiuri. Le tout, accompagné par une performance musicale de la chanteuse américaine Ioanna Gika.


LE MAGAZINE 

Mais ce n’est pas tout. Pour shooter les différentes séries mode du 36e numéro de Dior Magazine, “From Dior to Greece”, dix photographes grecques ont été invitées à poser leur regard –et leurs objectifs– sur les nouvelles créations Dior Cruise. Ça s’appelle de la création à 360° et nous, on adore.


UN PEU DE CULTURE 

Qui ne rêve pas de partir en croisière, à la découverte de nouvelles cultures et de nouveaux territoires ? C’est ce que nous offrent chaque année certaines grandes maisons de mode, dont Dior, of course. Qu’est-ce que c’est au juste ? Pour celles et ceux qui n’auraient pas suivi  notre rédactrice en chef à Marrakech lors de la Cruise 2020, une séance de rattrapage s’impose. À rebours du calendrier ultra-cadencé du monde de la mode et de ses Fashion Weeks qui donnent le tempo des tendances, une collection “Croisière” est présentée une fois par an. C’est aussi celle qui reste le plus longtemps en boutique : de novembre à juin, s’il vous plait. S’adressant aux femmes des quatre coins du globe – façon baroudeuses de luxe – la Cruise propose aussi bien de gros manteaux que des pulls, des robes, des maillots, des baskets ou de la bagagerie… histoire de s’adapter aux désirs des voyageuses (et à toutes les températures). 

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés

@shoelifer

Instagram