LUNE DE MIEL : 6 COINS DE PARADIS POUR AMOUREUX TRANSIS

lune de miel

Où part-on en lune de miel quand on se marie en hiver ? Shoelifer s’est posé la question pour vous et a spotté les destinations les plus romantiques. Ambiance  backpack ou resort de luxe, plages ensoleillées ou cimes enneigées, on vous garantit le dépaysement.  

Un conseil, mettez le paquet sur votre lune de miel ! En effet, selon une étude réalisée par deux économistes de l’Université de Shanghai en 2018, un beau voyage de noces aurait un impact positif sur la longévité d’un couple. Rien d’étonnant : décor de rêve, lâcher-prise, nuits romantiques… Même les petites galères de voyage deviennent avec le temps de précieux moments partagés dont on se souviendra en riant. Oui mais quand on se marie en hiver, quels sont les endroits de la planète où il fait bon se prélasser en se susurrant des mots doux ? Pour les amoureux de la culture, direction Copenhague, ville de musées et de mode. Les routards gourmands choisiront l’Algarve quand les aventuriers préféreront le Kenya… Et bien sûr, Shoelifer n’oublie pas les adeptes du luxe absolu. Suivez le guide ! 


Entre mer et désert : Oman 

Si vos idées reçues sur ce sultanat vous semblent un brin caricaturales… eh bien vous n’êtes pas si loin du vrai. Situé sur la route des épices, Oman est un carrefour entre les mondes arabes, africains et asiatiques. Le pays regorge de villages de pêcheurs, de musées, mais aussi, et c’est moins connu, de plages tropicales bordées de cocotiers.
Après avoir atterri à Mascate, on y visite les vieilles murailles, les forts, le musée national et le musée Bait Al Zubair, ainsi que la corniche. On prend le temps de manger les spécialités qui rappellent la cuisine indienne, par exemple du côté du souk. De novembre à mars, grâce aux températures plus douces que le reste de l’année, on se dirige vers les dunes orangées du désert de Wahiba Sands, à quelques heures de là.
Plus éloignées de la capitale, goûtez au sable blanc des plages de Salalah, ville côtière réputée pour ses marchés. Luxe, culture et dépaysement : Oman réalise trois désirs à la fois.

Où dormir : au Chedi de Mascate

The Chedi est un des premiers grands hôtels contemporains du pays. Un cinq étoiles sur le front de mer de Mascate, qui dispose de sa plage privée. Pour une nuit luxueuse, dans un bâtiment à l’allure épurée et moderne, tout en clins d’œil à la riche tradition architecturale omanaise. 

The Chedi
133, 18th November Street
Mascate
Tél. : +968 24 524 400
À partir de 6 200 DH environ la nuit
http://the-chedi.hotel-muscat.com/fr/

Où bronzer : sur les îles Daymaniyat

Lancez vous dans une excursion dans la mer d’Arabie, espace d’échanges commerciaux et culturels depuis des siècles. Les petites îles Daymaniyat, site réputé de plongée sous-marine, sont accessibles en bateau depuis Mascate.

La meilleure option pour s’y rendre : Au départ du Maroc en avion, il est difficile de se rendre à Oman sans escale. Il faut passer le plus souvent par Abu Dhabi, Doha ou Istanbul. Des vols intérieurs permettent de relier Mascate à Salalah en une heure et demie. 

Lire aussi : PRODUITS DE BEAUTÉ : 12 INDISPENSABLES À PRENDRE EN VOYAGE


Luxe et volupté : les Maldives

Envie d’une lune de miel placée sous le signe du luxe ? Direction Les Maldives. Certes, la destination est un classique. Mais la magie continue d’opérer. Sable fin, eaux turquoises, cocotiers… Voilà pour le cadre. Et l’archipel a fait de l’accueil des voyageurs en quête de haut de gamme sa spécialité. Ici, vous avez le choix : resort de luxe, cabane au bord de l’eau ou bungalow.
Quelle que soit la direction dans laquelle vous projetez votre regard, une carte postale tropicale se dévoile à vos yeux. Le topo ? Une vingtaine d’atolls dont les plages de sable fin sont bercées par des eaux turquoises.
Avant de vous prélasser, arpentez les rues de Malé, la capitale colorée de l’archipel. Depuis quelque temps, la mode est aussi de caboter à bord d’un dhoni, le bateau traditionnel. Le climat est parfait dans la région de janvier à avril. L’eau, elle, est toujours aux alentours de 28° degrés, comme un bon bain. 

Où dormir : au Cheval Blanc Randheli Private Island. 

Les adresses prestigieuses ne manquent pas. Mais l’ensemble de petites villas modernes et charmantes, qui se déploient sur une île d’un hectare du Cheval Blanc, sont un véritable coup de coeur. Parfait pour se retrouver en toute intimité et sérénité dans un cadre idyllique.

Cheval Blanc Randheli Private Island
Bonthi Villa, 2nd Floor, Ameer Ahmed Magu
Malé
Tél. : +960 656 15 15
https://www.chevalblanc.com/fr/maison/randheli

On shoppe quoi ? Des bijoux inspirés par la mer ou des sarongs, un habit traditionnel, à l’Island Bazaar de Malé. 

M.Sisil Emporium, Fareedhee Magu
Malé
Tél. : +960 791 00 13
https://island-bazaar.com/

La meilleure option pour s’y rendre : plusieurs compagnies proposent des vols qui vous amènent jusqu’à Malé avec une escale seulement. Pour se rendre sur les différentes îles, il faudra prendre le bateau ou un hydravion. Certains hôtels disposent de leur propre appareil. 


Caribéenne et sauvage : la Jamaïque 

Emblématique de la région des Caraïbes, la Jamaïque est un hot spot toujours plus prisé. Ici, l’arrière-pays n’est pas moins paradisiaque que le littoral. Côté mer, on ne compte pas les petites villes côtières de charme et les criques donnant sur des eaux turquoises. Certains spots sont internationalement connus, comme le Lagon bleu, ou la fameuse station balnéaire de Negril.
Côté terre, direction les chutes de la rivière Dunn. Vous reconnaîtrez peut-être les lieux, décor naturel d’un tournage d’un James Bond. Il y a aussi les mangroves de la Black River (et leurs crocodiles). Pour ceux qui veulent goûter à l’univers rastafari, cap sur les Blue Mountains. Ce parc national accueille des communautés rastas et, avec un peu de chance, on peut assister à un sound system légendaire. La Jamaïque, c’est aussi une lune de miel riche en culture. À Kingston, la capitale, on peut visiter le Tuff Gong studio, lancé par Bob Marley. Dans les campagnes, n’hésitez pas à faire un détour par des distilleries de rhum à l’architecture coloniale, comme le Hampden Estate. La saison sèche, de décembre à avril, est la meilleure période pour visiter l’île. 

Où dormir : au Kanopi House.
Parmi les nombreuses adresses de charme, celle-ci vaut assurément le détour. Vos fenêtres donnent sur la cime des arbres, au cœur d’une forêt luxuriante. Tout est écolo, bâti en matériaux renouvelables d’origine locale. 

Kanopi House
Port Antonio
+1 876 632 3213
À partir de 3 100 DH environ la nuit
https://www.kanopihouse.com/ 

Où boire un verre : au Kingston Dub Club. Un incontournable pour écouter du reggae, où locaux et touristes se mélangent dans une ambiance décontractée. Vue sans égale sur la capitale. 

Kingston Dub Club
7b Skyline Dr
Kingston
+1 876 815 1184

On shoppe quoi : Pour un souvenir gourmet ou déco de sa lune de miel, on se dirige vers le marché de Downtown Kingston qui rassemble producteurs et artisans, ainsi qu’un marché aux puces. Et on prend un vinyle de reggae au Rockers International, non loin de là.

Rockers International
137 Orange Street
Kingston

La meilleure option pour s’y rendre : la Jamaïque compte deux aéroports internationaux : celui de Montego Bay et celui de Kingston. Le premier accueille davantage de vols touristiques. Depuis le Maroc, il n’existe pas de vols directs. Il faut le plus souvent passer par les États-Unis, idéalement par Miami. Entre Montego Bay et Kingston, des compagnies locales proposent des liaisons en bus ou en avion. 

lire aussi : VACANCES 2022 : 4 IDÉES POUR VOYAGER AUTREMENT


Colorée et romantique : Copenhague

Changement de latitude et d’ambiance. Copenhague en hiver, vous êtes sceptiques ? Don’t be ! Visualisez plutôt une ville colorée comme peu le sont et des canaux d’un romantisme absolu, parfait pour une lune de miel. Exotique à sa manière, la capitale danoise est la nouvelle destination in en Europe. Ici, la culture classique – le musée Glyptotek – côtoie les galeries de design branchées. Les quartiers authentiques comme Frederiksberg jouxtent les spots touristiques comme les jardins de Tivoli ou le palais d’Amalienborg, et les lieux alternatifs à l’instar du repaire Christiana. Copenhague est aussi devenue une capitale de la mode, avec des marques telles que Ganni, Elaine Hersby, Rotate…

Où dormir : à la Villa Copenhagen. 

Les beaux hôtels ne manquent pas, mais vous succomberez à coup sûr au charme de la Villa Copenhagen. L’idée ? Un cinq étoiles, témoin de l’histoire de la ville, installé dans l’ancien bureau de poste central. L’intérieur est un savant mélange de style traditionnel et de design moderne. 

Villa Copenhagen
Tietgensgade 35-39
Copenhagen
Tél. : +45 78 73 00 00
À partir de 3 000 DH environ la nuit
https://villacopenhagen.com/villa-holidays/ 

Où bruncher : au Kalaset Cafe. 

Avant ou après un tour dans la ville, on s’installe dans ce petit bar veggie friendly à l’ambiance cosy apprécié de la jeunesse locale, qui s’y retrouve pour une pause déjeuner, une soirée entre amis, ou un tête à tête amoureux.

Kalaset Cafe
Vendersgade, 16
Copenhagen
https://kalaset.dk/

Où déjeuner : à La Banchina, sur les anciens docks, devenus une friche branchée. On mange du poisson à la danoise et on profite du spa, une tradition ici. 

La Banchina
Refshalevej 141
Copenhagen
Tél. : +45 31 26 65 61
https://www.labanchina.dk/

La meilleure option pour s’y rendre : différentes compagnies relient Casablanca à Copenhague en passant par différentes capitales européennes : Paris, Lisbonne ou encore Amsterdam. Si vous voulez faire une petite excursion en dehors de la ville, pour aller découvrir les châteaux de Frederiksborg ou Kronborg, ou même aller à Malmö en Suède, rendez-vous à la gare centrale : la København H. 


Au plus près des animaux : les parcs et réserves du Kenya

C’est la destination tout indiquée pour une lune de miel façon Meryl Streep et Robert Redford dans Out of Africa, au plus près de la nature. Au Kenya, mille aventures s’offrent au voyageur prêt à barouder. Depuis Nairobi, la destination la plus fameuse est sans doute la réserve nationale du Masai Mara. Quelques centaines de milliers de gnous, plusieurs dizaines de milliers de gazelles et de zèbres, des éléphants et des lions… Une magnifique savane, toujours habitée, où on loge en lodges – citons les chics Mara Olapa Camp et Porini Lion Camp.
Les réserves où se ressourcer et se rapprocher d’une nature incroyable sont nombreuses au Kenya. En partant dans d’autres directions depuis Nairobi, on peut se rendre au parc national de Nakuru, connu pour ses flamants roses, ou vers le lac Naivasha, dans la vallée du Grand Rift. Depuis le parc national d’Amboseli, au sud, on aperçoit le Kilimandjaro, situé de l’autre côté de la frontière, côté tanzanien. 

Où dormir : au Nairobi Tented Camp. 

Parfait pour se glisser dans l’ambiance safari dès son arrivée, sous la tente, dans un camp situé dans le parc national de Nairobi. On y dort pas très loin d’un groupe d’éléphants.  

Nairobi Tented Camp
00621, Village Market
Nairobi
Tél. : +254 726 982 701
À partir de 32500 DH environ la nuit
https://nairobitentedcamp.com/index.html#

Où déjeuner : au Karen Blixen Coffee Gardens. 

À quelques pas du musée Karen Blixen, lui-même situé dans l’ancienne maison de la fameuse auteure danoise qui avait élu domicile ici au début du XXe siècle. Un délicieux coin de quiétude. 

Karen Blixen Coffee Gardens
336 Karen Road
Nairobi
Tél. : +254 711 579 001
https://www.karenblixencoffeegardens.com/

On shoppe quoi ? Des bijoux modernes inspirés par les objets traditionnels massaï, ou des vestes en cuir chez Anna Trzebinski, une créatrice qui contribue à redéfinir la tendance african chic.  

Anna Trzebinski
94 Tumbili Road
Nairobi
Tél. : +254 720 777 877
https://annatrzebinski.com/

La meilleure option pour s’y rendre : plusieurs compagnies proposent des vols entre Casablanca et Nairobi avec une escale seulement. Pour les virées dans les parcs, on peut privilégier les vols intérieurs, notamment pour le lointain Masai Mara. Les trajets par la route peuvent être longs.  


Festive et gourmande : l’Algarve

Le sud du Portugal est riche en petites villes côtières et balnéaires, agréables en hiver comme en été. L’Algarve, c’est le charme de Faro et ses vieux murs maures, Albufeira et ses soirées festives, Vilamoura et son port de plaisance façon Saint-Tropez… Une destination, et des tas de manières de célébrer son amour en lune de miel. 

Lagos, Odeceixe, Alvor, Tavira… Chaque ville offre ses plages, ses petits restaurants populaires et ses maisons typiques. Un tour d’une région pourrait vous inciter… à y revenir avant même vos noces d’étain. Ici, on profite et on mange avant tout, entre une session de surf à Sagres et une ballade sur la Ilha Deserta au large de Faro (une magnifique île déserte).

Où dormir : au Bela Vista Hotel & Spa

Un bel établissement cinq étoiles dont le restaurant est très coté. Cet hôtel, un des premiers de la région ouvert dans les années 1930, est situé au bord d’une immense plage typique de la région, idéal pour votre lune de miel.

Bela Vista Hotel & Spa
Avenida Tomás Cabreira, Praia da Rocha
Portimão
Tél. : +351 282 460 280
À partir de 2800 DH environ la nuit
https://www.hotelbelavista.net/ 

Où dîner : à l’Ocean Restaurant

Difficile de vous dire où vous arrêter pour manger un morceau dans la région tant les bonnes adresses foisonnent. Petit tip : osez franchir les portes des gargotes populaires pour déjeuner à la bonne franquette. Des lieux où touristes et Portugais se mélangent, et dont on sort souvent (bien) rassasié. Pour un repas plus haut standing, l’Ocean, près d’Albufeira, deux étoiles au Guide Michelin, s’est taillé une solide réputation.

Ocean Restaurant
Rua Anneliese Pohl
Porches
tél. : +351 282 310 100
https://restauranteocean.com/en/home/

On shoppe quoi ? 

Les petites villes et villages de la région sont souvent traversés par une étroite rue commerçante et animée. À Portimao, c’est tout simplement la Rua do Comercio qui accueille de nombreuses boutiques de luxe.
Pour les amateurs de vin, on vous conseille un détour par Silves, ancienne capitale maure de la région, et une escale chez Cabrita Wines, une cave locale qui propose des vins rouges, rosés et blancs… et une vue magnifique sur les vignes. 

Cabrita Wines
Sítio da Vala
Silves
Tél.: +351 911 113 176
https://www.cabritawines.com/

La meilleure option pour s’y rendre : depuis Casablanca, le plus pratique est de prendre un vol pour Faro avec une escale à Lisbonne. Une fois sur place, le plus pratique pour se déplacer librement de villes en villages est de louer une voiture (idéalement dès votre arrivée à l’aéroport). 

Lire aussi : VOYAGE EN AFRIQUE : CAP SUR L’ARCHIPEL DE ZANZIBAR

Photo (c) : Vogue Australia

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés