VACANCES 2022 : 4 IDÉES POUR VOYAGER AUTREMENT

vacances 2022

Billets d’avion, réservation d’hôtel, location de voiture… Bof ! Les préparatifs pour des vacances 2022 qui ressembleront irrémédiablement à celles des années précédentes vous ennuient déjà ? Vous avez envie d’insuffler un peu de nouveauté dans votre manière de voyager ? On vous souffle quatre idées pour des vacances que vous ne serez pas près d’oublier. 

Chaque année vous découvrez dans les magazines les nouvelles destinations à la mode, sur lesquelles des milliers de gens vont se ruer à l’arrivée des premières chaleurs. À la rédac’, on a déjà partagé avec vous quelques-uns des hot spots qui sont sur notre wish list : Al’Ula en Arabie saoudite, Zanzibar, le Costa Rica ou encore Oviedo dans les Asturies. Mais si vous êtes un voyageur aguerri, vous savez pertinemment qu’un périple réussi doit répondre à la fois à la question “où”, mais aussi à celle du “comment”. Pour les vacances 2022 on vous propose quatre manières de voyager différemment, quatre idées qui font, à elles seules, partie de l’aventure. Si vous en avez marre du traditionnel combo vol + hôtel, suivez le guide. 


Le plus original : le home exchange

Popularisée il y a déjà 15 ans par la comédie romantique The Holiday (avec Cameron Diaz et Jude Law), cette tendance venue des États-Unis, qui consiste à échanger gratuitement sa maison contre une autre, est aujourd’hui aussi répandue qu’Airbnb: elle recense plus de 450.000 offres dans 159 pays. Vous êtes sceptique ? On vous comprend, mais les commentaires laissés sur les sites de voyage et d’hébergement sont majoritairement positifs.

Pour qui ? Les familles et couples qui partent en vacances pour de longues durées. Ou ceux qui veulent expérimenter une sorte de “vis ma vie” à l’étranger.

Plus d’infos sur www.trocmaison.comwww.homeexchange.com, www.homelink.fr  


Le + planant : le coavionnage 

Si la pandémie de Covid-19 vous a filé la phobie des aéroports (et Dieu sait qu’on vous comprend), le coavionnage est très certainement une alternative qui devrait vous plaire. Le concept est simple et s’inspire du covoiturage, sauf qu’ici on ne partage pas une voiture, mais bel et bien un… avion. Exit les énormes Boeing des compagnies aériennes, en ces vacances 2022 on prend la route des airs à bord de l’avion d’un particulier. Certes, il s’agit principalement de faire de courtes distances – vous n’allez pas faire le tour du monde en 80 jours – et ce moyen de transport n’est malheureusement pas des plus écolo, mais l’initiative est fun et le voyage promet d’être une aventure à lui tout seul. 

Pour qui ? Ceux qui n’ont pas froid aux yeux et veulent en découvrir plus sur l’aviation.

Compter environ 70€ pour 1h de vol, 300€ pour 5 heures de vol.

Plus d’infos sur www.sharemyaircraft.com, www.wingly.io, www.coavmi.com 


Le plus roots : le couchsurfing

C’est THE bon plan si vous voyagez en solo et en mode sac à dos. Mais à la condition d’être tout terrain : vous ne savez pas ou vous allez atterrir, encore moins à quoi va ressembler votre “home sweet home” pour la nuit. En effet, le couchsurfing est basé sur le sens de l’hospitalité des utilisateurs du site, qui met en relation globe-trotters et résidents des régions qu’ils visitent. Le concept : dormir chez l’habitant en squattant son “couch” (canapé) – ou une chambre d’amis pour les plus chanceux. Et c’est un succès, puisque le site compte plus de quatre millions de membres actifs dans le monde.

Pour qui ? Ceux qui n’ont pas peur de l’inconnu et veulent partager le quotidien des habitants des pays qu’ils visitent et vivre une expérience humaine.

Inscrivez-vous sur www.couchsurfing.com

Voir aussi : PRODUITS DE BEAUTÉ : 12 INDISPENSABLES À PRENDRE EN VOYAGE


Le plus safe : Sisterhome 

Variante féminine (et même carrément féministe) du couchsurfing, Sisterhome par La Voyageuse est une plateforme de mise en relation entre voyageuses et hébergeuses au féminin, à travers le monde. L’idée, vous l’aurez compris, est de permettre aux femmes de voyager et d’être hébergées par d’autres femmes à travers le monde. Pour profiter de ce service et accéder à la base de données, il faut préalablement acheter un pass (il existe 3 formules allant de 39 à 119€), mais l’hébergement chez les logeuses est lui, par la suite, entièrement gratuit. Une belle initiative née en France, mais qui propose des hébergements dans plusieurs pays : Canada, États-Unis, Amérique Latine, Norvège, Angleterre, Kenya… On adore !

Pour qui ? Les femmes seules ou avec enfants, qui à l’ère post #MeToo ne veulent pas de mauvaises surprises et voyager en toute tranquillité !

Plus d’infos sur www.la-voyageuse.com

Voir aussi : VOYAGE À MIAMI : 8 HOT SPOTS POUR PASSER UN SÉJOUR DE RÊVE SUR LA CÔTE EST

 

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés