PARIS : LE 12E EN CINQ ADRESSES… ET PLUS !

Vous êtes de passage à Paris, vous avez envie de découvrir de nouveaux spots et de tout faire à pied ? Cap sur le 12ème, ce quartier rive gauche très authentique, avec des adresses sans fausse note, à deux pas les unes des autres.

Pour flâner le matin : le marché populaire d’Aligre et la fromagerie Hardouin Langlet
On y va pour son ambiance animée et pittoresque, prendre un café/croissant dans un des bistrots alentour, mais aussi et surtout pour les délicieux fromages de Hardouin Langlet. Une véritable institution (avec plus de 450 références de fromage), souvent prise d’assaut par les amateurs, qui se trouve dans la partie couverte du marché. Cerise sur le camembert : leur brie à la truffe est une tuerie et ils sont rodés à l’empaquetage si vous voulez prendre un plateau fromage dans vos bagages.

Place d’Aligre, XIIe

Pour déjeuner : le Square Trousseau
On aime l’ambiance chaleureuse, le décor esprit belle époque avec moulures, banquettes, comptoir en bois et étain de ce Costes : c’est l’une des plus vieilles brasseries parisiennes, fondée en 1907. Si la carte est assez classique, la cuisine est élaborée et de qualité. Mention spéciale aux desserts. On ne vous cache pas notre crush pour la pavlova aux fruits rouges et la tarte au citron à l’ancienne de 2 étages, très généreuse en meringue. Le plus ? Le service continu et la grande terrasse chauffée –et calme– face au square.

Square Trousseau, 1, rue Antoine-Vollon – XIIe
Tél. 0143430600

Vallée Village 970×250

Crédit photo: Lucky Miam 

Pour diner : Jouvence
Ouvert en août dernier, c’est déjà une référence dans le quartier. Et si on est fans de son ambiance bistro chic on l’est encore plus de sa cuisine. Le chef, Romain Thibault (qui a fait ses classes chez Coutanceau, Alain Dutournier et à L’Antre Amis) surprend avec une cuisine française revisitée aux associations originales, comme son croque jeune homme (œufs et jambon blanc Prince de Paris) ou encore sa saucisse au couteau, huîtres de Marennes et beurre d’algues, deux incontournables de la maison. Les plus ? Une carte qui se renouvelle tout le temps, le pain et les saucisses home made, les vins nature et les produits de qualité, choisis au marché d’Aligre ou dans des établissements réputés. 

172 bis, rue du Faubourg-Saint-Antoine XIIe
Tél. 01 56 58 04 73

Le temple du bijou fantaisie : Cécile et Jeanne
On vous met au défi d’entrer dans cette boutique atelier de 100m2 du Viaduc des arts, et de ressortir sans rien, pas même une paire de boucles d’oreille ornées de colombes, l’emblème de la maison. Car dans l’antre de la marque parisienne Cecile et Jeanne –c’est ici que les bijoux sont confectionnés à la main– il y a trop de jolies choses : manchettes XXL, bagues, sautoirs, et notre coup de cœur, une superbe ceinture en laiton et perles en pâte de verre nacrée.

49 avenue Daumesnil, XIIe
Tél. 01 43 41 60 84

A voir : la rue Crémieux
Ce n’est pas long à visiter et ça vaut le coup d’œil. A seulement deux pas de la gare de Lyon, le changement de décor est radical : on se croirait à Portobello. Imaginée au 19è siècle sur le modèle des cités ouvrières, cette rue pavée –et piétonne– est composée de pavillons de deux étages seulement, aux façades de toutes les couleurs, parées de plantes et de fleurs.

Rue Crémieux, XIIe

Pour boire un verre : le Calbar
Avant ou après diner, le Calbar c’est the place to be pour boire un cocktail : ils sont réputés faire les meilleurs du coin, n’utilisent que des alcools premium et leur carte est impressionnante. En outre, on adore l’ambiance intimiste du bar esprit loft new-yorkais avec briques apparentes, tableaux de street-art, meubles industriels, et canapés Chesterfield. On vous prévient, le look décalé du staff peut surprendre… sous le tablier, il officie en « calbar » (caleçon), bretelles et nœud pap ! Et si vous ne savez pas quoi prendre, demandez à Jeremy le barman un « surprise me » et il se fera un plaisir de vous concocter un cocktail selon vos gouts !

82 rue de Charenton, XIIe
Tél. 01 84 06 18 90

Photographie ©Vincent Anceaume

Et aussi…
A voir si vous êtes dans les parages en décembre :

Le ballet Le lac des Cygnes à l’Opéra Bastille du 5 au 31 décembre 2016 : un classique qu’il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie.

Alixanne Chapon

Anxieuse de nature, quand elle n’écrit pas pour se défouler Alixanne passe la majeure partie de son temps à arpenter les rues de Paris à la découverte de bons plans, à chiner –la déco étant l’une de ses passions–, ou tout simplement à deviser des heures durant (toujours sur des sujets hautement philosophiques bien sûr) avec ses ami(e)s. Elle a commencé à écrire il y a plus de huit ans au Maroc, son pays natal –et de coeur. Depuis quatre ans, elle vit dans le 12e arrondissement de la capitale française et a collaboré avec de nombreux supports (So chic, Capital, Management, 7X7.press, etc.). Ce qui ne l’empêche pas de rentrer régulièrement à Casablanca et Marrakech afin de retrouver les siens et de se mettre au vert…

Pas Encore De Commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.