GYM FACIALE : L’ALTERNATIVE ANTI-ÂGE QUI CARTONNE (ET NOUS FAIT RIRE)

Faire des « a » et « o » en grimaçant, masser ses muscles faciaux ou encore écarquiller les yeux : bienvenue dans l’univers de la gym faciale.

La gymnastique faciale, c’est… ça ! Désopilant, mais, à en croire les adeptes, de plus en plus nombreuses, redoutablement efficace. Le principe ? Tonifier et raffermir le visage par le biais d’une série de grimaces et de massages. La technique se pratique à domicile, au bureau et dans certains instituts spécialisés. Et même les grands magasins s’y mettent, à l’image du très posh Selfridges de Londres. Sur Oxford Street, il n’est pas question de grimaces mais plutôt de massages plus ou moins vigoureux destinés à raffermir les muscles du visage, favoriser la circulation et donner de l’éclat. Une technique qui se positionne comme une alternative à la chirurgie : elle a été mise au point par Inge Theron, une ancienne chroniqueuse beauté du Financial Times déçue par… une procédure de chirurgie esthétique.
Au Maroc, nulle trace d’un studio de face gym. Les exercices se pratiqueraient majoritairement à domicile, grâce, sans doute, au flot de vidéos accessibles sur la toile. Mais la technique se retrouve aussi dans certains cabinets de kinésithérapie ou de médecines alternatives où elle est notamment couplée à des séances d’acupuncture anti-âge ou de soins esthétiques « classiques ». Ainsi, chez un acupuncteur, la séance commence en général par un massage du visage à l’aide d’un « rouleau chinois » suivi de la pose de fines aiguilles en or plaqué pendant 20 minutes. Le but étant de stimuler les muscles peauciers (ceux qui permettent de faire des mimiques et donnent au visage ses multiples expressions). Entre chaque séance (une par trimestre), il est conseillé à la patiente de pratiquer des exercices de Qi Gong.

Une technique pas si récente
Nouvelle, la gymnastique faciale ? Rien n’est moins sûr. On retrouve notamment ces exercices à visée esthétique dans la médecine traditionnelle chinoise. Cette vidéo présente une démonstration d’exercices de Qi Gong, gymnastique traditionnelle originaire de Chine. Et du côté des médecines douces occidentales, en 1900 déjà, un livre intitulé Exercising in bed écrit par un Américain, Sanford Bennett, comportait un chapitre dédié à la gymnastique faciale. Mais les exercices des muscles du visage tels qu’on les connait aujourd’hui ont été popularisés en 1960 par l’ouvrage de Senta Maria Rungé, Face lifting by exercise. Des exercices faciles, souvent drôles et très facilement accessibles sur le web. A noter que la gymnastique faciale est une technique de stimulation des muscles certes mais aussi de relaxation. Cette dernière est très importante puisqu’elle prépare le muscle à l’effort et lui permet de se reposer par la suite. On prend le temps de se détendre, donc avant et après chaque exercice.

Vallée Village 970×250

J’ai testé
Je m’y suis mis, pour les besoins de ce papier. Et aussi parce que, suivant un régime drastique (j’ai perdu 9 kilos et j’ai bien l’intention d’en perdre 10 autres), je redoute tout simplement de me retrouver avec un visage flasque façon Droopy, si caractéristique des hommes (de mon âge) qui se sont délestés de plusieurs kilos.

L’exercice qui m’a le plus bluffé n’est autre que celui destiné à se débarrasser du double-menton, réalisé sur cette vidéo par Fumiko Takatsu, gourou du yoga du visage. J’ai pris l’habitude de le faire chez moi, devant mon ordinateur, une série télé ou même dans les embouteillages. Et tant pis si l’automobiliste à ma gauche, me voyant tête renversée et langue dehors, me prend pour un échappé de l’hôpital psychiatrique. En une semaine, le résultat est visible. Le cou paraît moins empâté, plus ferme.
Pour raffermir la zone du contour des yeux, je suis religieusement les préceptes du spécialiste de la « slow cosmétique » Julien Kaibeck qui propose cet exercice. Je le combine avec un autre censé lifter les pommettes exécuté par le même Julien et un remodelage du contour des lèvres présenté par Asha Bachanni, cosmétologue indienne établie à Mumbai. Hyper facile à condition de rester concentré et de le faire, seul dans son coin, loin des regards. Fou rire garanti, sinon.
Sur un plateau télé, Annelise Hagen, auteure de The Yoga Face, livre trois exercices pour lutter contre les rides du front et promet des résultats visibles au bout de trois à quatre semaines de pratique assidue. Je n’y suis pas encore mais reste motivé.
Enfin, pour atténuer la ride du lion, celle qui donne un aspect sévère et facilement 10 ans de plus, j’ai testé l’exercice préconisé par Catherine Pez, auteure de La gymnastique faciale sur cette vidéo. Je le fais aussi souvent que possible et surtout le matin au réveil. Je fais suivre par un jet d’eau très froide : une combinaison redoutable pour ouvrir le regard et lisser le front. Et gratuite avec ça !

Shoelifer Team

Professionnels de la mode et du luxe, ils sont journalistes, stylistes ou photographes et surtout aguerris de longue date à l’exercice du style et de la création. Ils ont participé à la genèse de ce site et collaborent au quotidien, avec fraîcheur et non sans esprit critique, à forger son caractère. Découvrez la petite famille de Shoelifer.

Pas Encore De Commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.