ON A TESTÉ LES SOINS POUR LA PEAU DE LA MARQUE ZO SKIN HEALTH

shoelifer_soins_peau

Quand on a entendu pour le première fois le nom de Zein Obagi, on a immédiatement pensé à un label déco ou à un nouveau créateur de mode. Tout faux. Ce dermatologiste d’origine syrienne est l’un des gourous du skincare aux USA. ZO Skin Health, sa dernière marque de soins pour la peau, est très suivie par les beautystas de Beverly Hills. Après les États-Unis et le Moyen Orient elle débarque aujourd’hui sous nos cieux. Textures, actifs stars et routine, on a testé pour vous. Et pour les Messieurs aussi…


Avant de tester les produits de la marque, on a voulu en savoir plus sur l’homme, le fameux Dr. Zein Obagi. Syrien d’origine, il émigre aux États-Unis après avoir obtenu son diplôme en médecine à l’université de Damas en 1972. Il effectue son internat en pathologie à l’hôpital William Beaumont à Royal Oak, dans le Michigan avant d’entreprendre une résidence en obstétrique à Détroit et de rejoindre la Marine américaine pendant 6 ans. Mais sa véritable vocation est restée la dermatologie. Résultat ? Il enchaîne les diplômes : certifié par l’American Board of Dermatology, diplômé de l’American Academy of Dermatology, mais aussi membre de l’American Medical Association et de l’American Academy of Cosmetic Surgery…

J’ai toujours apprécié la beauté de la peau. J’ai vécu une expérience traumatisante qui a fait des soins de la peau une passion pour moi. Ma sœur a subi des brûlures au troisième degré, causées par de l’eau bouillie qui lui avait été renversée sur le dos, laissant de graves cicatrices. Grâce à cette expérience, j’ai pu constater les limites de la dermatologie à l’époque, en particulier pour soigner ce genre de cas. Il n’y avait pas de solution efficace et c’est alors que j’ai décidé de me concentrer davantage sur les traitements de la peau”, raconte le doc’ dans le magazine arabe Enigma.

Vallée Village 970×250

À la fin des années 80, il développe Nu-Derm d’Obagi, un protocole révolutionnaire pour la santé de la peau dévoilé en même temps que son Institut Obagi. Son leitmotiv ? Former d’autres dermatologues à l’utilisation de ses méthodes à travers des conférences qu’il donne aux quatre coins du monde, y compris dans les pays du Moyen-Orient comme l’Égypte ou l’Arabie Saoudite.

En 1988, il fonde la société Worldwide Products et commercialise de nouveaux types de peeling chimiques (l’Obagi Peel) véritables best-sellers outre-Atlantique. À cette époque, bon nombre d’Américains adoptent déjà dans leur salle de bain les produits de la marque. Et en 1999, le dermatologue publie le livre Obagi Skin Health Restoration and Rejuvenation. Mais en 2006, changement de cap, Zein Obagi claque la porte de son entreprise. Il estime que les investisseurs qui font entrer la société en bourse s’intéressent davantage aux bénéfices générés qu’à l’éducation et à la production de nouveaux produits. Un concept impensable pour son créateur, qui créé une nouvelle ligne : ZO Skin Health était née.


La marque

ZO Skin Health c’est avant tout une vision : celle de proposer des protocoles personnalisables de soins, afin de soigner et prévenir, en opposition au simple traitement des affections et maladies de la peau. Résultat, au sein de la gamme, on découvre des produits (pour hommes et femmes) qui traitent les dommages cutanés liés au soleil, et les préviennent, mais pas seulement. Le tout, basé sur les dernières avancées en matière de technologie de thérapie de la peau, avec des formulations exclusives. Mais aussi des systèmes d’administrations pro, délivrés via un réseau de dermatologues et de médecins partenaires.


Dans notre salle de bain 

Un nettoyant hydratant, un tonique calmant équilibreur de pH, un exfoliant (le best-seller de la marque) et une crème régénératrice pour améliorer le niveau d’hydratation tout en apaisant et atténuant les rougeurs. Le tout, présenté dans de jolies boîtes bleutées réfléchissantes. Ces programmes de préventions sont proposés aux patients sans problèmes médicaux, mais d’autres traitements plus agressifs ont également été pensés pour les peaux sujettes à certains problèmes, avec une phase de traitement limitée dans le temps. La promesse ? Des résultats visibles dès deux-trois semaines d’utilisation.


Première étape : Getting Skin Ready

Le Dr. Zein Obagi est convaincu que bien préparer l’épiderme est essentiel pour obtenir une peau saine. Du coup, on suit l’avis du doc’ et on adopte le nettoyant hydratant. Une crème de nettoyage qui exfolie, tonifie et qui agit en synergie pour normaliser les fonctions de la peau et optimiser l’efficacité des programmes. Objectif ? Vaincre ou atténuer l’acné, la rosacée, des bosses de rasage, les problèmes de pigmentation de la peau, les pores dilatés ou encore un grain de peau rugueux et endommagé.


Deuxième étape : Prevent + Correct

L’idée est ici de prévenir et de corriger l’épiderme. Chaque produit répond donc à des problèmes spécifiques. Avec des solutions anti-âge, mais aussi des soins contre l’hyperpigmentation, l’acné et les rougeurs. Dans les compositions, une large gamme d’ingrédients concentrés tels que les rétinols à haute puissance, les peptides, des facteurs de croissance, l’AHA / BHA, la vitamine C et bien d’autres.


Troisième étape : Protect

On le sait depuis longtemps, le soleil c’est l’ennemi number one de la peau. Zo Skin Health présente donc une gamme complète d’écrans solaires. Et dotée notamment d’une technologie avancée, le “ZO Triple-Spectrum Protection” qui protège contre les UVA  et UVB, la lumière visible à haute énergie ou les rayons infrarouges, rien que ça.


Le verdict ?

Les produits ont une agréable senteur fruitée. Surtout, dès la première utilisation, les soins ont apporté un coup de boost à notre peau, sans la décaper. De la crème de jour légèrement granuleuse (pour entreprendre un micro gommage à chaque utilisation), au tonique très léger, en passant par le nettoyant présenté sous forme de crème : on a aimé les textures et les formules pas du tout agressives malgré la présence de petites granules bleues. Et on valide aussi le gommage à faire sous la douche, sur peau humide. Bref, ça fait du bien à notre minois c’est certain. Après, on attend de voir les résultats sur le long terme…


On les trouve où ?

Pas de vente en pharmacie ou parapharmacie : les produits sont vendus exclusivement via un réseau de dermatologues et médecins partenaires, mais aussi en livraison directement à la maison.

Pour plus d’informations, contactez le +212 661 479 015.

Charlotte Cortes

Une fois son master de l’ESJ Paris en poche, c’est entre la capitale française et sa ville de cœur, Casablanca, que Charlotte fait ses premières armes. Quotidiens d’informations, radio, post-production télévisuelle… touche-à-tout, cette journaliste mue par le désir d’en apprendre toujours davantage rejoint diverses rédactions (Metro, Atlantic Radio…) avec le désir de se frotter à différents médias. C’est à son retour au Maroc en 2015, que le lifestyle s’impose à elle, tout naturellement. Une évidence qui la pousse à intégrer le lifeguide Madame Maroc, dont elle deviendra rédactrice en chef trois ans plus tard. Depuis, elle écume les belles adresses du royaume à la recherche constante de nouveaux labels et autres hot spots. Aujourd’hui, c’est à Shoelifer qu’elle prête sa plume et son enthousiasme pour gérer la programmation du webzine. Ne vous y trompez pas, sous ses airs affairés cette pétillante brunette ne rêve que de danses endiablées, de plages désertes et… de bons plans mode, évidemment.

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés