TESTÉ ET ADORÉ : LE MASSAGE ANTI-ÂGE D’EVY

shoelifer_massage_anti_age_evy

Evy Cifaï, vous connaissez ? C’est la facialiste que toutes les beautistas s’arrachent pour retrouver un teint rose et des traits liftés. Entre Paris, Marrakech et Casablanca, cette experte beauté aux mains d’or s’est constitué une clientèle select en élaborant son propre protocole de massage visage anti-âge holistique : le Lyft by Evy. Aujourd’hui, elle s’attaque aussi au corps avec la méthode Renata França. On a testé, et on la conseille (les yeux fermés).


Il se peut que le nom d’Evy ne vous dise (encore) pas grand-chose. Rien d’étonnant puisque cette facialiste, dont la méthode repose sur des massages anti-âge manuels, prône une approche holistique et assez confidentielle du bien-être. Pas de publicités, de salon chic ou d’appareils dernier cri, donc. La praticienne met en avant son savoir-faire discrètement, via des consultations privées et les beautistas se passent le bon plan comme un cadeau précieux. Dans le carnet d’adresses d’Evy une clientèle exclusivement féminine et avertie. La facialiste collabore par ailleurs avec des marques de soin très haut de gamme comme EviDenS de Beauté et des palaces comme Le Crillon ou, plus récemment, La Mamounia. La bonne nouvelle ? La belle est de retour sous nos cieux, après plusieurs mois d’absence, et avec quelques nouveautés sous le coude… Mais attention, pour prendre rendez-vous, il faut montrer patte blanche : Evy reçoit exclusivement via parrainage et son agenda est aussi full que celui de Kamala Harris. À la rédac, nous la connaissons depuis… toujours. Tester ses nouveautés était donc une évidence. Verdict? Vous nous connaissez, les superlatifs, très peu pour nous. Quand on vous dit que c’est top, c’est que ça l’est vraiment.

Voir aussi : on a testé la thérapie énergétique

Sa méthode ?

Une combinaison de massage liftant, de yoga du visage, de face training, mais aussi des techniques issues du lifting japonais et de la médecine chinoise. Une méthode à laquelle elle a donné un nom : le Lyft by Evy. Un soin exclusivement manuel et féminin qui apporte au visage rajeunissement et éclat en s’axant sur une recherche holistique du bien-être. “Tout le monde ne le fait pas mais cette dimension holistique est très importante pour moi. L’idée c’est de s’adapter aux chemins énergétiques de chacun, de les intégrer dans un tout. Parce qu’au final c’est le corps dans sa globalité qui est invité à lâcher prise, au-delà de donner un effet de rajeunissement visible”, explique-t-elle.

Mais ce n’est pas tout. Depuis peu, la praticienne étoffe également son répertoire avec la méthode Renata França. Un drainage brésilien du corps qui associe manipulations rythmées et pressions sur les zones-clés du circuit lymphatique. Cette technique qui consiste à affiner et sculpter la silhouette (tout en boostant le système immunitaire et en éliminant les toxines) fait beaucoup parler d’elle outre-Atlantique…Bref, tout un programme.


La séance

C’est chez elle que nous attend Evy, dans un charmant studio installé au fond du jardin de sa villa, à Casablanca. Et le charme opère vite : ambiance cocooning, table de massage chauffante et coussin de grossesse aident à se sentir tout de suite dans le bain. Avant tout, on prend le temps de discuter. “J’ai besoin de comprendre l’histoire de chaque personne, ses besoins, ses attentes. C’est important de créer un lien avant. Je ne sais pas toucher les gens sans. Il y a une relation de confiance qui s’installe, les femmes se confient… Ça va au-delà du corps finalement, c’est vraiment un contact humain, un moment pour soi. Une sorte de d’inspiration positive ou de thérapie”, nous dit-elle.

Avant de débuter la séance, on se met en condition avec un petit bain de pieds et un mini massage plantaire. Mais on n’oublie pas l’exercice photo du jour : le cliché avant/après pour le protocole Renata França. Ensuite ? C’est parti pour un voyage de 90 minutes de pure extase. Lors du massage du corps, quelques points sont douloureux : Evy nous explique que c’est dû à la rétention d’eau ou encore à certains blocages à dénouer. On laisse faire la pro. À la fin de la séance ? On ressort comme sur un petit nuage, légère, légère…  D’ailleurs, on vous conseille de libérer votre planning du jour : après ça, ce serait trop bête de tout gâcher.


Les résultats

Pour le visage : effet rafraîchissant immédiat ! On sent ses traits redessinés, sa peau liftée, rajeunie, les joues rosies. “C’est le fait de retirer les tensions des muscles comprimés et crispés qui permet ce résultat. Un front dont les muscles sont étirés et apaisés va avoir la même sensation qu’un botox. Pareil pour le regard. Quand vous massez correctement les muscles temporaux, vous drainez le contour des yeux et vous l’ouvrez tout de suite”, nous explique-t-elle.

Et le corps ? On a été totalement bluffé par la méthode Renata França et notre photo avant/après. Jambes affinés, ventre dégonflé… et quasiment une taille de jean en moins, vous y croyez? Mais surtout une sensation de légèreté fantastique. Magique ? Peut-être un peu. Evy nous explique que c’est un travail sur la mauvaise circulation lymphatique qui permet d’arriver à de tels résultats au travers de manœuvres de pompage et de pressions bien senties et surtout, drainantes. Les bienfaits seraient d’ailleurs multiples : immunité décuplée, énergie reboostée, circulation sanguine au beau fixe. Mais on vous arrête tout de suite. Pour profiter de ses effets sur le long terme, il est impératif d’associer ce soin ( à raison d’une fois par mois) à une bonne hygiène de vie et, of course, à une activité sportive régulière.


Mais qui est Evy?

Le massage on peut dire que c’est histoire de famille. Ma sœur fait le même métier, en revanche, ma mère est passé à côté! À l’époque, je massais déjà ma grand-mère, elle me disait que j’avais “la main verte” mais pour les corps” se souvient Evy en riant.

Commençons par le commencement. C’est à Paris que grandit cette italienne d’origine. Après son bac, elle part sillonner le globe. Les voyages, les rencontres deviennent alors pour elle comme une seconde nature. Douze ans plus tard, la jeune femme décide de rentrer au pays avec une idée en tête : travailler dans l’univers de la beauté et “faire du bien aux gens”. Elle se met donc à la… coiffure. Elle raconte: “J’ai voulu être coiffeuse. Mais je me suis vite rendue compte que ce que je préférais, c’était avant tout accompagner mes clientes au bac pour les masser (elle rit). On peut dire que c’est comme ça que ça a commencé. Mes clientes appréciaient tellement ce moment de relaxation, qu’un jour l’une d’entre elle m’a dit ‘Evy, maintenant, soit tu ouvres ton propre salon de coiffure, soit tu fais quelque chose de tes mains, elles sont magiques’. C’est à ce moment-là que je me suis posée les bonnes questions et que j’ai décidé de suivre des formations, histoire de mettre un pied à l’étrier.”

Avant d’enchaîner: “Un jour une cliente est venue me demander de l’aide, elle était victime de paralysie faciale assez sévère et voulait que je la masse, j’ai décidé de tenter le coup. Je me suis renseignée, documentée et je suis finalement tombée sur ce qui a inspiré ma future carrière: le lifting japonais. Une méthode ancestrale qui peut s’apparenter au Kobido mais dont à l’époque personne ne parlait encore. Elle a été mon premier cobaye. En un mois, grâce aux manipulations, elle a retrouvé la mobilité de son visage à 60%. En trois mois: 90%. Bref un vrai petit miracle. Moi, j’ai découvert l’intelligence du corps”, se remémore-t-elle.

La facialiste s’intéresse aussi à la médecine chinoise et se forme pendant 4 ans à diverses techniques. “C’est là que j’ai véritablement trouvé des réponses et que mon massage japonais est finalement devenu un massage holistique”, dit-elle. Résultat, elle finit par mettre au point sa propre méthode, le Lyft by Evy, et commence petit à petit à se faire un nom dans la beautyshpère parisienne. Depuis 9 ans, elle partage son temps entre Paris, Marrakech et Casablanca (sa maman est originaire de Meknès ) et délivre “sa magie” en consultation privée chez elle, ou à domicile à l’étranger.


Pour la contacter ?

Direction sa page Instagram, mais attention Evy est installée à l’année entre Paris et Casablanca donc mieux vaut être parrainé et puis surtout s’y prendre à l’avance !

Prix : 1500 DH les 90 minutes.

Charlotte Cortes

Une fois son master de l’ESJ Paris en poche, c’est entre la capitale française et sa ville de cœur, Casablanca, que Charlotte fait ses premières armes. Quotidiens d’informations, radio, post-production télévisuelle… touche-à-tout, cette journaliste mue par le désir d’en apprendre toujours davantage rejoint diverses rédactions (Metro, Atlantic Radio…) avec le désir de se frotter à différents médias. C’est à son retour au Maroc en 2015, que le lifestyle s’impose à elle, tout naturellement. Une évidence qui la pousse à intégrer le lifeguide Madame Maroc, dont elle deviendra rédactrice en chef trois ans plus tard. Depuis, elle écume les belles adresses du royaume à la recherche constante de nouveaux labels et autres hot spots. Aujourd’hui, c’est à Shoelifer qu’elle prête sa plume et son enthousiasme pour gérer la programmation du webzine. Ne vous y trompez pas, sous ses airs affairés cette pétillante brunette ne rêve que de danses endiablées, de plages désertes et… de bons plans mode, évidemment.

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés