LL’S CHOICE BY LAMIA LAKHSASSI : UNE BIJOUTERIE À CASABLANCA POUR LES FANS DE STACKING

shoelifer_bijouterie_a_Casablanca_lamia_lakhsassi

Si on connait Lamia Lakhsassi pour ses caftans chamarrés, la créatrice ajoute en ce début d’année 2021 une nouvelle corde à son arc. Une bijouterie à Casablanca, dans un tout nouvel écrin au Triangle d’Or : LL’s Choice. Boucles d’oreilles délicates à porter au quotidien, bagues précieuses et colliers ultra féminins : une certaine idée du chic avec des pièces contemporaines, à accumuler comme des talismans. Attention (nombreux) crushs joailliers en vue.


Qu’on se le dise Lamia Lakhsassi aime enjoliver le quotidien. La créatrice qui, s’était au départ lancée dans la déco, s’est fait connaître ensuite avec ses caftans, une aventure qui dure depuis plus de 20 ans ! Mais elle ne s’est pas arrêté là. Véritable touche-à-tout, elle côtoie déjà l’univers du bijou dans son atelier en collaborant de manière éphémère, avec des bijoutiers de renom comme Gripoix. Cette année Lamia Lakhsassi va encore plus loin en dévoilant son nouveau bébé : la boutique LL’s Choice. Un écrin réunissant sa propre collection de bijoux, qu’elle dessine  et confectionne ensuite à l’étranger. Mais aussi une sélection de créateurs de talent. Bref, son antre du Triangle d’Or regorge de petites pièces à accumuler sur les oreilles, les cous et les poignets. Sa philosophie ? “Je crée des pièces telles que je les aime et comme j’aimerais les porter”. Nous, on est tombé sous le charm’s.


La collection

Au sein de la boutique, on ne sait rapidement plus où donner de la tête. Sautoirs en or, puces fleuries, petits anneaux en diamants, pendants d’oreilles à deux trous, ras de cou à messages mais aussi bagues “tiares” et rivières de diamants… Dans un ballet étincelant, de l’or 18 carats, rose, jaune, blanc mais aussi des diamants, blancs, bruns ou noirs et quelques touches des couleurs, avec notamment du corail, de l’émail ou encore du lapis-lazuli. Résultat, dans les vitrines, de l’élégance, de la finesse, mais surtout pas mal de créativité. On notera ici une breloque babouche, comme un clin d’œil à la maison de couture, et là des solitaires avec des diamants baguettes déstructurés qui nous donneraient presque envie de nous marier, juste pour le plaisir de les porter… Les bijoux de créateurs disséminés dans la boutique n’ont pas manqué également de nous faire de l’œil, tout comme la sélection vintage.

Vallée Village 970×250


Nos pièces coups de cœur ?

On a adoré le collier en chaîne “lock” et sa fermeture originale, à agrémenter de charms selon ses humeurs du jour. Mais aussi les bagues tiares, si délicates, ou encore les sautoirs d’oreilles à deux trous, à l’esprit rock raffiné. On apprécie que pas mal de pièces soient proposées à l’unité, histoire de jouer sur les contrastes.


Le lieu

Chic, vous vous en doutez. D’autant plus que cette nouvelle bijouterie à Casablanca est installée au cœur du quartier shopping par excellence de la ville. Un parquet vieilli à la parisienne, des touches dorées un peu partout, des îlots de marbre noir et un coin cosy pour s’installer confortablement derrière une baie vitrée design. Ah, on allait oublier le service à thé de princesse à l’entrée, pour conciliabules précieux à l’heure du tea-time.


En plus ?

La possibilité de se faire percer les oreilles sur place (et de craquer pour quelques trous supplémentaires…). So cool.


Et côté prix ?

À partir de 2500 dirhams les petites pièces, 9000 pour les chevalières, entre 20.000 et 25.000 dirhams pour les créations et davantage encore pour les rivières de diamants…


LL’s Choice by Lamia Lakhsassi
3, rue Jabal Bouiblane, Triangle d’Or Casablanca.
Tél. +212 522 476 615

 

Charlotte Cortes

Une fois son master de l’ESJ Paris en poche, c’est entre la capitale française et sa ville de cœur, Casablanca, que Charlotte fait ses premières armes. Quotidiens d’informations, radio, post-production télévisuelle… touche-à-tout, cette journaliste mue par le désir d’en apprendre toujours davantage rejoint diverses rédactions (Metro, Atlantic Radio…) avec le désir de se frotter à différents médias. C’est à son retour au Maroc en 2015, que le lifestyle s’impose à elle, tout naturellement. Une évidence qui la pousse à intégrer le lifeguide Madame Maroc, dont elle deviendra rédactrice en chef trois ans plus tard. Depuis, elle écume les belles adresses du royaume à la recherche constante de nouveaux labels et autres hot spots. Aujourd’hui, c’est à Shoelifer qu’elle prête sa plume et son enthousiasme pour gérer la programmation du webzine. Ne vous y trompez pas, sous ses airs affairés cette pétillante brunette ne rêve que de danses endiablées, de plages désertes et… de bons plans mode, évidemment.

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés