SÉRIES TV : 5 SERIES HISTORIQUES A REGARDER

Ce sont nos coups de cœur séries en cette fin 2018, des TV shows historiques à ne pas manquer, récentes, devenues classiques ou encore celles à binge-watcher en période d’ennui total. Pour ce jour férié annoncé pluvieux et frais, on vous invite à rester bien au chaud, une tasse de golden milk à la main, et une série qui vous fera voyager dans le temps. Histoire — sans mauvais jeu de mots — de vous déconnecter.

La plus impressionnante : The Rise Of The Phoenixes

Le pitch : Le pouvoir, les trahisons, les drames, les vengeances et les intrigues qui vont avec, mais aussi de l’amour, qui se mêle avec poésie à tout ça. The Rise Of The Phoenixes nous transporte dans la Chine ancienne, à travers les règnes des grands empereurs. Adaptation du roman « Huang Quan » de Tian Xia Gui Yuan, best-seller en Chine (soit à vue de nez 30 millions de ventes) on suit un prince, Ning Yi qui se bat pour se défendre de ceux qui en veulent à sa peau et à son futur trône. Alors qu’il est concentré sur la vengeance de l’assassinat de son frère, il tombe amoureux d’une jeune femme pleine de fougue, accusée de meurtre… à tort ?

Pourquoi on aime : Parce qu’il n’y a pas que les séries américaines dans la vie, et qu’on adore découvrir un peu ce qui se passe ailleurs. Opération évasion réussie.

Saisons : Lancée en septembre 2018 en Chine, la première saison est arrivée sur Netflix au début du mois de novembre.

La plus cup of tea: The Crown

Le pitch : On croyait connaître la vie d’Elisabeth II par cœur grâce aux interventions de Stéphane Bern, mais loin de là. La série The Crown relate avec une précision hors normes, la vie de la Reine d’Angleterre depuis son mariage en 1947. Six saisons sont prévues, relatant chacune 10 ans de la vie et du règne d’Elisabeth qui débute en 1953, alors âgée  de seulement 25 ans. Entrez dans l’intimité de Buckingham Palace, les doutes d’Elisabeth, qui doit asseoir sa place de jeune reine et gagner le respect de ses sujets dont celui, pas des moindres, de Winston Churchill.

Pourquoi on aime : Parce que l’on pensait à l’annonce de l’arrivée de cette série que l’on verrait Elisabeth prendre son thé à 17h et balader ses corgies dans son jardin alors qu’en fait The Crown est parfaitement romancée et ses intrigues tiennent en haleine.

Saisons : Série lancée en 2016 par Netflix, elle compte deux saisons complètes, la troisième est prévue pour début décembre avec un tout nouveau casting étant donné que l’on quitte les années 50 pour les années 70.

 

La plus sexy : Versailles

Le pitch : On passe de la couronne anglaise à celle de France, avec ici dans le premier rôle, le Roi Soleil aka Louis XIV. Réalisée par l’acteur passé derrière la caméra, Jalil Lespert, Versailles retrace l’histoire du roi le plus capricieux de France, qui se fera construire le château de Versailles pour s’éloigner de Paris et se divertir à sa guise entre coucheries, courtisanes intrigantes et guerres coûteuses. À ses côtés, son frère, Louis Philippe, surnommé Monsieur — que l’on a habillé en fillette toute son enfance pour que ne puisse briller que Louis — qui aime passer son temps à collectionner les aventures, et causer autant de tort que faire se peut, à son grand frère de roi.

Pourquoi on aime : Parce que Jalil Lespert a réussi à dépoussiérer le genre de la série française et historique de surcroît. Ce n’est pas un cours d’Histoire ni un docu-fiction. Il prend d’ailleurs beaucoup de libertés avec le récit en romançant à sa façon, appuyé sur une esthétique léchée. Petit plus, les deux acteurs principaux : Georges Blagden qui campe Louis XIV, acteur londonien connu pour son rôle dans « Viking » et Alexander Vlahos, lui aussi britannique, qui joue ici Philippe d’Orléans.

Saisons : La série a pris fin avec la troisième saison, diffusée en mai dernier sur Canal +.

 

La plus fantastique : Outlander

Le pitch : Si vous aimez les aller-retours dans le temps, Outlander est pour vous. Claire Randall, infirmière dans l’armée britannique en 39-45 et jeune mariée, part en voyage de noces en Écosse. C’est pendant une balade sur un ancien site dont la légende dit qu’il est magique, qu’elle disparaît. Elle se retrouve transportée au même endroit… deux siècles plus tôt, dans une Écosse soulevée par la révolution contre l’Angleterre. Panique à bord, elle cherche comment retourner à son époque et auprès de son mari, avant de tomber sur Jamie, un jeune guerrier grâce à qui elle oublie tout et tout le monde…

Pourquoi on aime : Parce qu’au-delà d’être une série fantastique, Outlander est une histoire très bien ficelée dont les différentes intrigues font que l’on ne s’ennuie jamais.

Saisons : Pur produit de la chaîne américaine Showcase, Outlander en est à sa 4ème saison, la cinquième est en production. Preuve d’un succès toujours au rendez-vous depuis 2015.

 

La plus « on l’a échappée belle » : The Man In The High Castle

Le pitch : Et si l’Allemagne avait gagné la Seconde Guerre mondiale ? Le résultat, une série aussi débordante d’imagination qu’effrayante. Elle prend place dans une Amérique d’après-guerre, où le nazisme règne — dans le monde entier —, après la victoire d’Hitler et du Japon sur les alliés. La vie est aussi moche qu’on se l’imagine, jusqu’à ce qu’un groupe de résistants tombent sur une vidéo dans laquelle ils découvrent qu’une alternative était possible, celle de notre monde.

Pourquoi on aime : Parce qu’en ces temps parfois sombres, il est bon de se souvenir que non seulement le monde l’a échappé belle une fois, mais que le mal rôde toujours. Outre l’aspect moral, la réalisation et le jeu des acteurs (Hitler en particulier) est à couper le souffle.

Saisons : Pour l’instant il y a 3 saisons sur Amazon Prime Video, la quatrième est en production.

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.