NETFLIX MAROC, AÏD & CHILL : NOS SÉRIES PRÉFÉRÉES DU MOMENT

netflix maroc

Mercredi prochain, le 21 juillet 2021, le Royaume tout entier va s’activer au rythme des célébrations de l’Aïd Al Adha. L’occasion de faire une pause bien méritée, et surtout, comme chaque année, de binge-watcher les dernières séries disponibles sur Netflix Maroc. Grandeur et décadence d’un célèbre couturier, rêve américain façon crime organisé 2.0, ou histoire d’amour dans le Madrid aristocratique du XVIIIe siècle : voici notre programme.  

Pour celles et ceux qui n’ont pas (encore) la chance d’être en vacances, cette année, l’Aïd El Kébir arrive à point nommé. Après les rebondissements des dernières annonces gouvernementales et un épisode caniculaire des plus intenses, on n’a qu’une hâte : activer (enfin) le mode OFF. Quoi de mieux que quelques jours fériés pour une entamer une digital detox tout en s’accordant une séance de rattrapage des dernières séries disponibles sur Netflix Maroc, entre deux brochettes de boulfaf ? Ça tombe bien, la plateforme vidéo a fait le plein de nouveautés : on vous dit tout.


Pour ceux qui n’ont pas peur de voir monter la température : Sex/Life 

On ne l’a pas encore vue à la rédac’, mais s’il est bien une série qui fait le buzz ces derniers jours sur Netflix Maroc, c’est assurément Sex / Life. Alternant entre la première et la deuxième place des 10 séries les plus regardées dans le Royaume depuis sa sortie le 25 juin dernier, cette production américaine dont la première saison compte 8 épisodes est l’adaptation du roman 44 chapters about 4 men de B.B. Easton. Le pitch ? Une mère de famille à la vie bien rangée se remémore ses anciennes amours (et surtout, ses parties de jambes en l’air) avec son amant australien. Elle consigne ses fantasmes dans un carnet sur lequel son mari va finir par tomber… Du côté des critiques, la série est unanimement considérée comme un ramassis de clichés, saupoudré de scènes érotiques très crues. Il n’empêche qu’on peut toujours la regarder à la manière d’un guilty pleasure. Vous nous en direz des nouvelles.  


Pour ceux qui rêvent de romance et de vie de château : La Cuisinière de Castamar 

Si vous avez aimé Les Chroniques de Bridgerton, ou si vous êtes tout simplement amateur d’histoires d’amours impossibles, alors La Cuisinière de Castamar devrait vous plaire. Au menu de cette série espagnole, tous les éléments de la romance historique : une rencontre improbable entre un duc veuf et sa nouvelle cuisinière, des intrigues de couloir, la vie de cour, le poids du qu’en-dira-t-on dans une société de classes, des rebondissements, du suspense, et… des décors et costumes d’époque, of course. L’intrigue est cohérente et nous tient en haleine du début à la fin. Et la superbe photographie, qui nous plonge dans la société madrilène aristocratique du XVIIIe, vaut à elle seule, le coup d’œil. On murmure d’ailleurs qu’au vu du succès retentissant de la série Netflix serait en passe de commander la diffusion de la saison 2…

Voir aussi : RAMADAN 2021 : PODCAST, DOCUMENTAIRE, LIVRE, EXPO, BD, FORMATION… 6 IDÉES POUR OCCUPER VOS JOURNÉES


Pour ceux qui aiment les polars : The Innocent 

À la sortie d’une boite de nuit, Mat se retrouve impliqué dans une rixe entre deux bandes rivales et tue malencontreusement un homme. Neuf ans plus tard, alors qu’il sort de prison et tente de refaire sa vie avec Olivia, cette dernière disparait… En parallèle, Lorena, une policière, enquête sur un meurtre dont tous les indices semblent converger vers la culpabilité de Mat. Ce dernier se retrouve alors mêlé, malgré lui, à une vaste intrigue dont il ne maitrise ni les tenants ni les aboutissants. En quoi ces deux histoires sont-elles liées ? Mat est-il vraiment coupable ou est-il innocent ? Les gens que l’on croit connaître sont-ils vraiment ce qu’ils disent être ? La série espagnole, adaptée d’un roman à succès du romancier américain Harlan Coben, nous entraîne dans un polar haletant, construit en puzzle, où chaque épisode nous déroute chaque fois un peu plus. Sexe, argent, manipulation, meurtres… Binge-watching garanti !    


Pour ceux qui rêvent de créer leur boite : StartUP

Passée plutôt inaperçue lors de sa diffusion en 2016, la série américaine StartUp, produite par Amazon, semble sortir peu à peu de l’anonymat depuis qu’elle a intégré le catalogue Netflix Maroc. Et pour cause : ultra-addictives, les 3 saisons de ce petit bijou de fiction nous entraînent à la rencontre de quatre personnages hauts en couleur et que tout semble opposer, au premier regard : une hackeuse d’origine cubaine, un banquier peureux mais rusé, un gangster haïtien et un agent du FBI corrompu. Entre le lancement d’une start-up, la création d’une monnaie numérique révolutionnaire et les méandres du dark web, comment ces quatre individus vont-ils se rencontrer ? On ne vous spoilera pas, mais si vous êtes plutôt aventuriers en matière de séries, on vous la recommande sans hésiter !

Voir aussi : RAMADAN 2021 ET COUVRE-FEU : QUE REGARDER SUR NETFLIX POUR CONJURER L’ENNUI ?


Pour ceux qui veulent retourner au lycée : Élite 

Les aficionados de la série espagnole Élite vont être ravis : la saison 4 est désormais disponible sur Netflix Maroc. Pour les autres, c’est l’occasion idéale de s’y mettre. Le pitch ? Dans la saison 1, trois élèves issus d’un milieu populaire intègrent, par un concours de circonstances, une prestigieuse école espagnole, Las Encinas, qui accueille principalement les “fils et filles de” de l’élite internationale. On vous laisse imaginer le choc… des cultures ! Dans la saison 4, si nombre de personnages principaux sont partis, l’école s’apprête à accueillir un proviseur et trois nouveaux élèves : avec leur arrivée, les intrigues adolescentes reprennent de plus belle. Sexe, manipulation, ambition… on ne vous dévoile rien, mais cette nouvelle saison – un peu plus faible scénaristiquement que les précédentes –  se termine sur un gros cliffhanger. Suspense !


Séance de rattrapage : Halston 

Roy Halston Frowick, ça vous dit quelque chose ? Si son nom est aujourd’hui inconnu du grand public, ce couturier américain a pourtant été porté aux nues dans l’Amérique des seventies, grâce à ses créations glamour qui lui ont valu d’habiller des stars comme Jackie Kennedy, Lauren Bacall ou encore Elizabeth Taylor. Dans une mini-série baptisée sobrement Halston, le scénariste et réalisateur Ryan Murphy – auquel on doit notamment Nip/Tuck, Hollywood ou encore Ratched – retrace le destin, entre grandeur et décadence, de ce génie des ciseaux. De la création de son empire à sa chute vertigineuse, en passant par la vie amoureuse et mondaine de ce personnage génial et extravagant, les 5 épisodes de l’unique saison, disponible sur Netflix Maroc, réussissent le pari de retranscrire le pouls d’une époque faste mais cruelle, où la grande distribution s’engage dans une guerre sans pitié avec les maisons de haute couture. Le plus ? Le personnage au destin dramatique est superbement interprété par l’acteur britannique Ewan McGregor. À voir, si ce n’est pas déjà fait…

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés