RESTAURANTS À CASABLANCA : 3 NOUVEAUX SPOTS COOL ET FAMILY FRIENDLY

restaurants à casablanca

Où est-ce qu’on mange ? Dans un endroit pas trop guindé mais qui nous fasse un peu voyager, où on peut aller en famille ou entre amis, c’est possible ? Bien sûr, la preuve par 3 avec ces nouveaux restaurants à Casablanca, des spots aux concepts travaillés, aux cartes léchées et où on prend plaisir à s’attabler à la cool, en semaine comme le week-end.  

Le Casablancais est curieux et aime découvrir de nouveaux concepts. Et ça, les restaurateurs l’ont bien compris. D’ailleurs, depuis cet été, ils rivalisent d’ingéniosité en ouvant de nouveaux restaurants à Casablanca, à la fois cool et family friendly. Café-concept japonais au cœur du Triangle d’or, nouvelle adresse branchée aux saveurs méditerranéennes, ou café-brasserie mêlant show cooking et vue sur mer… on vous dit tout (ou presque). 


Le plus branché : Milk & Honey 

Tout nouveau, tout beau, ce restaurant cool, situé au cœur de Racine, à deux pas du boulevard d’Anfa, nous accueille tout au long de la semaine au gré de sa carte évolutive. Le concept se veut méditerranéen, avec des influences levantines. En cuisine, on retrouve d’ailleurs  un chef libanais et un israélien (gagnant de Masterchef 2016). Au menu ? Des brunches et petits déjeuners avec des classiques revisités : green shakshuka, yuzucadu toast, œufs beldis brouillés à la truffe, açaï bowl (avec de l’açaï frais, du vrai…). Mais aussi de petites portions à partager, chaudes ou froides, pour marier les saveurs, et une carte plus classique avec entrée/plat/dessert, où l’on retrouve aussi bien des pâtes, qu’un risotto ou le poisson du jour… D’ailleurs, la majorité des produits utilisés en cuisine sont bio ou issus de l’agriculture raisonnée. Mention spéciale pour la déco, signée par l’architecte d’intérieur Ali Lahlou, qui a marié des tons ocres et terracotta avec des fleurs séchées et des œuvres de créateurs marocains, disséminées dans la salle du restaurant. Une ambiance cosy qui nous invite à la convivialité et qui nous donnerait presque envie d’y passer la journée.  

Milk+Honey
8, rue Ibnou Yaala El Ifrani, Racine
Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 20h30, et le week-end de 10h à 20h30


La café brasserie familial : West 91 

Une vue imprenable sur l’océan et un service en continu de 9h à 21h, tous les jours, c’est ce que propose le West 91, dernier concept en date de Mehdi Hsissen (Traiteur Grand Chemin, Boca Grande). Dans ce vaste restaurant perché à Aïn Diab, à côté du Dawliz, on peut choisir de s’attabler au rez-de-chaussée pour un late lunch en famille, ou à l’étage, pour un rendez-vous pro, plus discret. La carte est longue (très longue) et on peut donc opter aussi bien pour des burgers, que des pâtes, des pizzas cuites au four à bois, des sushis créations ou encore une vaste sélection de poissons et de crustacés. Mais au-delà de la cuisine, l’accent est surtout mis sur le côté festif de l’établissement, à travers une cuisine ludique qui mise sur le show-cooking : guacamole réalisé sous nos yeux par le chef, desserts flambés, glaces à l’azote réalisées minute… On vous recommande d’ailleurs le pop-corn d’azote au yuzu en dessert. En bref, un restaurant à Casablanca où l’on peut se rendre plusieurs fois par semaine sans jamais manger la même chose, idéal pour une réunion familiale le week-end ou encore pour célébrer un anniversaire. 

West 91
Aïn Diab
Ouvert tous les jours de 9h à 21h
Tél. : 06 60 49 29 49


Le plus attendu : Ukiyo Café 

S’il est une nouvelle qui agite la sphère food casablancaise, c’est bien l’ouverture imminente d’Ukiyo Café, le coffee-concept japonais de Yanis Ayouch, ex-CEO de l’agence de publicité Shems. Amoureux du Japon, il a l’idée de concevoir un café japonais au cœur de Casablanca, épaulé par sa femme, l’influenceuse Zineb Rachid, tout autant éprise que lui du pays du soleil levant, et qui l’accompagne dans la mise en oeuvre du concept. “Ukiyo” signifie en japonais “le monde flottant, où l’on se sent bien, éloignés des soucis terrestres”. Et c’est dans cet esprit que la déco a été pensée : minimaliste, boisée et linéaire, avec quelques assises flottantes et la pièce maîtresse du lieu, un cerisier, qui trône au centre du café. Côté food ? Ici, point de sushis, mais des plats japonais (ceux qu’on voit dans les mangas et les animés, comme les onigiri), de la pâtisserie japonaise yogashi et wagashi, et bien sûr une carte de boissons qui fait la part belle au matcha. Le tout orchestré savamment par la chef autodidacte et associée, Fatima Zahra Kadiri. Côté animation ? Une bibliothèque de mangas mise à disposition des clients, une salle revêtue de tatamis où l’on se déchausse pour savourer son thé, ou encore un karaoké privé à l’étage. On ne sait pas vous, mais nous, on a hâte que ça ouvre !

Ukiyo Café
17, rue Bab el Mandeb, Triangle d’Or, Casablanca
Ouvert tous les jours saur le lundi 

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés