SORTIR À CASABLANCA : 5 NOUVELLES ADRESSES POUR MANGER (ET PLUS SI AFFINITÉS)

sortir à casablanca

Un pop-up de street food coréenne, une épicerie fine aux produits faits maison, un pub ambiance Berlin-Est, un bar afro ambiancé jusque dans les assiettes… si vous ne saviez plus où sortir à Casablanca, voici 5 nouvelles idées qui vont vous donner l’embarras du choix. 

Ah Casa… Ses embouteillages, ses travaux à n’en plus finir, sa clameur incessante… et toutes ces adresses qui voient le jour ou font peau neuve sans crier gare. À la rédac’, c’est en (bonne) partie pour ça qu’on l’aime notre ville : son éternelle capacité à se réinventer. Et c’est aussi pour ça qu’on a toujours envie de sortir à Casablanca, de jour comme de nuit. Topo des nouveaux spots à écumer dans la ville blanche. 


Néo 

Néo, l’épicerie fine qu’on adore sur le boulevard d’Anfa, propose désormais un service de restauration sur place, à l’intérieur ou à l’ombre d’une jolie terrasse végétalisée. Une bonne nouvelle pour les fins gourmets en manque de nouveauté qui ne savaient plus où sortir à Casablanca. On ne vous dévoile pas tout, mais histoire de vous mettre quand même l’eau à la bouche, voici quelques plats que l’on peut y savourer : salade césar au bacon et parmesan, carpaccio de bar sauvage sauce yuzu mandarine, curry rouge de gambas, lobster pasta, filet de bœuf charolais sauce stresa… À l’heure du tea time, les pâtisseries sont quant à elles signées Aya Belkahia. Cerise sur le gâteau, Néo propose aussi une formule brunch. On vous en dit plus bientôt, stay tuned ! 

Néo 
215, boulevard d’Anfa, Casablanca 
Service en continu de 12h à 20h 
Sur réservation via ce lien 


MIK (Made in Korea)

Le chef coréen Yoo (que certains ont découvert dans le corner food du festival Jazzablanca) a posé ses bagages à Aïn Diab. Où ça ? Plus précisément sur le rooftop du Miami Fitness Club & Spa, reconverti en pop-up de street food coréenne il y a tout juste deux mois. On y déguste un vrai bibimbap réalisé dans les règles de l’art (on mélange bien le tout avant de manger), mais aussi des bulgogi kimbap rolls (boulettes de riz blanc, sésame, légumes, viande bulgogi marinée et radis enroulés dans une algue séchée), des korean fried chicken pop-corn (bouchées de poulet marinées puis frites) ou encore un hot-dog coréen (beignet de saucisse et mozarella frit) ou encore des crêpes coréennes veggie, le tout avec vue sur mer. 

Made in Korea
Miami Fitness Club, route de la Corniche, Casablanca
Ouvert tous les jours de 12h à 23h 


Das Bier Distrikt

Amateurs de bières, si vous avez dû renoncer à votre pèlerinage annuel à l’Oktoberfest, séchez vite vos larmes et prenez plutôt le chemin de Das Bier Distrikt (ou tout simplement « Distrikt » pour les intimes). Situé à Racine – en lieu et place de Chez Gaby et de feu Le Chester’s -, ce lieu sans chichis permet d’étancher sa soif à grandes lampées de bières à 1 DH le cl (mais pas que) et sa faim à grand renfort de grillades généreuses (la kefta et les saucisses sont faites maison !). Un vrai pub de quartier en somme, où l’on vient s’attabler de midi à minuit (sans réservation) dans une ambiance très Berlin-Est. Cheers !

Das Bier Distrikt
3, rue El Isbahani, Casablanca
Ouvert les jours de midi à minuit, fermé le dimanche 

Voir aussi : LUNCH BOX : 5 RECETTES POUR S’ÉVADER ENTRE MIDI ET DEUX


Gainsbarre

Saviez-vous que le Gainsbarre – complexe situé sur la Corniche de Casablanca – avait été repris il y a tout juste un mois ? On y évolue au gré de ses quatre étages aux atmosphères complètement différentes : une boîte de nuit au sous-sol, un bar-resto africain au rez-de-chaussée (amateurs de tieboudienne, mafé et autres poulets yassa, vous êtes au bon endroit) avec musique aux sonorités afro et RnB en prime, mais aussi un bar avec DJ résident et carte de tapas (planches de charcuterie et de fromage, patatas bravas, crevettes pil pil mais aussi belles parts de viande) à l’étage suivant, et un rooftop au dernier, of course. Si vous avez envie de vous ambiancer à la nuit tombée, vous savez où sortir à Casablanca. 

Gainsbarre
1, boulevard de l’Océan Atlantique, Casablanca
Ouvert tous les jours de 12h à 2h

Voir aussi : APPLICATIONS DE RENCONTRES : LE PHÉNOMÈNE DU DATING BURN-OUT


Soul Kitchen 

Ouvert il y a deux mois sur une esplanade du CIL, Soul Kitchen est une épicerie fait-maison qui propose aussi bien des produits à emporter chez soi qu’un service de restauration sur place. On y va pour un petit-déj’ gourmand (œufs au plat ou chèvre-basilic, tartines de miel bio ou de confiture maison, avocado toast avec œuf mollet et tomates cerises…) ou un déj’ ensoleillé sur la terrasse. Au menu : des plats du jour fusion qui évoluent au gré des envies du chef Jeff Salet (d’origine basque, qui a vécu en Australie et en Argentine comme nous l’indique sa cuisine). Par exemple, cette semaine, on pouvait y manger une omelette à l’araignée de mer, des roulades de poulet avec leur purée de céleri ou encore un funky escargot (un beurre d’ail avec des escargots roulés et panés accompagnés d’une purée d’herbe et d’une salade verte). Original ! Mais ce n’est pas tout puisque ce nouveau concept créé par Jeff Salet et son associée Pascale De La Orden diffuse également les produits Moojood (vous savez, le restaurant installé à la gare de Rabat Agdal), qu’on peut prendre à emporter (et même surgelés) : tagines, empanadas, glaces artisanales ou encore un pain préparé avec un blé ancestral de la région de Khemisset, avec un très faible taux de gluten ! 

Soul Kitchen
Aïn Asserdoun, CIL, Casablanca
Ouvert tous les jours de 8h à 19h, fermé le dimanche 

sortir à casablanca

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés