LUMINAIRES : LES 5 COUPS DE COEUR DESIGN DE HIND MAGOUL INTERIORS

shoelifer_luminaire_deco_hind_magoul

Fonctionnel mais surtout décoratif, le luminaire est un élément déco primordial, au même titre que le canapé, le tapis et la table basse. Et qui de mieux pour sélectionner des pièces design que la très en vogue architecte d’intérieur Hind Magoul? Suspensions déstructurées, plafonniers tissés à la main et créations d’exceptions : voici 5 coups de cœur qui illumineront vos intérieurs avec originalité. Besoin d’inspiration déco ? C’est par ici.


Le luminaire ? À la pointe de l’ampoule, il gagne petit à petit ses lettres de noblesse. Résultat, les designers s’en donnent à cœur joie pour imaginer des lampes chic et originales qui ne ressemblent à aucune autre. Une tendance qui parle beaucoup à l’architecte d’intérieur Hind Magoul. Rappelez-vous, elle a déjà plusieurs fois éclairé la lanterne de Shoelifer en sélectionnant des pièces d’exceptions. Cette fois, elle remet le couvert pour un shopping déco qui ne manquera pas d’illuminer vos intérieurs, comme vos invités. Suspension en bambou évoquant des cages à oiseaux, bijoux en verre soufflé, création à la Marry Poppins ou cristal animalier :  voici 5 modèles coups de cœur à mettre en scène comme autant d’œuvres d’art.


1. Giopato and Coombes – Flauti

Hind Magoul : “Le duo de designers a imaginé et conçu cette collection avec l’aide des artisans de Murano. Ces bijoux en verre soufflé transcendent l’art et la technique pour transformer la lumière en une expérience onirique. Baptisés Flauti, ils évoquent la lagune vénitienne… Telles des perles, les couleurs s’alignent pour laisser la lumière éclore. Chaque pièce est unique, je suis totalement séduite.”

Chez Luminaria
50, Bd Ain Taoujtate, Casablanca.
Tél. +212 522 203 060

luminaire_design_hind_magoul


2- Baccarat par Philippe Starck – Marie Coquine

H.M : “Philippe Starck décline ici un concept décalé et singulier aux dimensions surprenantes. Marie Coquine se compose de quatre éléments distincts : un trépied double tige à manivelle monté sur roulettes en haut duquel est fixé un long bras de déport. À l’une de ses extrémités, un sac de frappe pour boxeur sert de contrepoids au luminaire, lui-même suspendu à l’opposé sous un parapluie ouvert. D’après le designer, ‘l’esprit du ready-made et de dada’, souffle sur son œuvre.

Surréaliste et poétique à la fois, cette réinterprétation du lustre Zénith crée sans aucun doute un effet de surprise. La Marie Coquine me fait littéralement rêver. Elle fait allusion à Mary Poppins s’élevant dans les airs avec son parapluie… Pour Starck, la lumière est un mouvement et je trouve que c’est une belle interprétation de ce geste.”

Chez Fenêtre sur cour
21, Bd Massirah Al Khadra, Casablanca.
Tél. +212 522 258 456 

luminaire_design_hind_magoul


3- Kenneth Cobonpue – Limbo Chandelier

H.M : “Le créateur philippin avant‑gardiste Kenneth Cobonpue a acquis une notoriété internationale pour ses œuvres modernes fabriquées à partir de fibres naturelles telles que le bambou, le rotin ou le palmier Corypha. Depuis le lancement du fauteuil Yin & Yang en 1998, Kenneth Cobonpue a remporté de nombreux prix internationaux pour ses créations uniques. Ce lustre est aussi fantastique que fonctionnel. Les fils de tulle tissés à la main du Limbo, c’est son nom, donnent vie à ce chef d’œuvre… Pour moi, c’est un spectacle à couper le souffle!”

Chez Anonyme
44, rue Abou Mahassine Arrouyani, Casablanca.
Tél. +212 522 995 526

luminaire_design_hind_magoul


4 – Moooi de Neri and Hu – Emperor

H.M : “La collection Emperor s’inspire des cages à oiseaux des chambres impériales de Chine… Le réflecteur de la suspension est en effet calqué sur la cage que l’empereur chinois avait personnalisée pour son rossignol préféré… Entièrement tissée à la main, en rotin de bambou rouge ou noire, chaque pièce a donc un caractère unique. J’aime le style de Moooi car c’est un mélange de modernité et de tradition, avec la volonté de créer des collections singulières, intemporelles et audacieuses. Mais j’aime également cette pièce pour son diffuseur de lumière en verre qui crée une lueur des plus chaleureuses aux intérieurs.”

Chez Prolight
52 avenue Hassan Souktani, Casablanca.
Tél. +212 522 476 248

luminaire_design_hind_magoul


5- Saint Louis – Hulotte de Paola Navone

H.M : “Paola Navone, cette entichée de la couleur, s’est retrouvée comme un poisson dans les eaux cristallines de Saint-Louis. Dans la ligne Hulotte, la sagesse ancestrale des silhouettes des chouettes, qui dessinent à travers la lumière des regards intenses, des battements d’ailes très légers et des dodelinements. Paola a concentré ici ses obsessions, ses matières de prédilection, sa patte : les pois, les croix, le bleu, les ondulations souples… dont devient capable le cristal quand il prend pour modèle les étoffes et les eaux. J’ai toujours aimé l’univers de Paola Navone, son excentricité, ses couleurs. Elle jongle entre design, scénographie, direction artistique et architecture, c’est l’incarnation de la slasheuse contemporaine. Elle explore les objets du quotidien, issus de différentes traditions. Ses créations sont surprenantes!”

Chez Nuances Maisons
17, rue Bab Al Irfane, Casablanca.
Tél. +212 522 367 174

luminaire_design_hind_magoul


Mais qui est Hind Magoul ?

Hind Magoul est la nouvelle coqueluche de l’archi d’intérieur au Maroc. Et pour cause, avec son cabinet Hind Magoul Interiors la jeune femme enchaîne depuis quelques années les projets et a su se créer une place de choix dans le monde de l’architecture design et du luxe. Appartements particuliers et boutiques, résidentiel haut de gamme, son style met en avant un luxe discret, à travers le choix des matières et de pièces d’exception.

Photo(c) Kenneth Cobonpue.

Charlotte Cortes

Une fois son master de l’ESJ Paris en poche, c’est entre la capitale française et sa ville de cœur, Casablanca, que Charlotte fait ses premières armes. Quotidiens d’informations, radio, post-production télévisuelle… touche-à-tout, cette journaliste mue par le désir d’en apprendre toujours davantage rejoint diverses rédactions (Metro, Atlantic Radio…) avec le désir de se frotter à différents médias. C’est à son retour au Maroc en 2015, que le lifestyle s’impose à elle, tout naturellement. Une évidence qui la pousse à intégrer le lifeguide Madame Maroc, dont elle deviendra rédactrice en chef trois ans plus tard. Depuis, elle écume les belles adresses du royaume à la recherche constante de nouveaux labels et autres hot spots. Aujourd’hui, c’est à Shoelifer qu’elle prête sa plume et son enthousiasme pour gérer la programmation du webzine. Ne vous y trompez pas, sous ses airs affairés cette pétillante brunette ne rêve que de danses endiablées, de plages désertes et… de bons plans mode, évidemment.

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés