MODE HOMME : LES TENDANCES DE L’AUTOMNE-HIVER 2020

shoelifer_mode_homme_automne_hiver_2020

 

Qui a dit qu’avoir du style n’était réservé qu’aux fashionistas ? Pas nous, on vous le promet. À l’aube du IIIe millénaire, les mâles aussi ont droit à leur part de tendances. Des catwalks à la rue, la mode homme de l’automne-hiver 2020 se conjugue cette année et plus que jamais avec optimisme – et une bonne dose de couleur. Esprit tailoring retwisté, imprimés excessifs ou allure neo-preppy : voici ce qu’il faut retenir des looks de la rentrée, en 3 styles débarqués des podiums.


Après avoir scruté les nouvelles tendances féminines de la rentrée, on a décidé que c’était votre tour, messieurs. Car oui, les fashions weeks homme font désormais vibrer la modosphère, au même titre que celles des femmes. Jusqu’à parfois même se confondre. Dorénavant on ne s’étonne plus devant les collections mixtes qui jouent sur le masculin-féminin, comme chez Gucci ou Celine par Heidi Slimane. Et si, au gré des saisons, les styles se font et se défont, ce que l’on peut déjà vous dire, c’est que cette année, les défilés délaissent pour un temps le streetwear et revisitent les codes du costume avec, souvent, une bonne dose de couleur. Aussi, on n’hésite pas à ressortir des placards ses pulls preppy à cols V, à l’image des pièces en maille faussement sages de chez Balmain. De Paris à Milan en passant par Londres, on a également repéré quelques collaborations exclusives comme le duo Prada x Adidas ou encore le label Y/Project qui a imaginé en tandem avec Canada Goose des parkas asymétriques, ainsi que des pulls et bonnets réversibles. Face à un tel florilège de styles à la mode “mâle”, on en a sélectionné trois. Trois tendances homme automne-hiver 2020 plus ou moins conventionnelles, pour réinventer ses prochains looks de la rentrée entre l’esprit chic tailoring de Boss ou les imprimés un poil déjantés des chemises du défilé Casablanca. Trois tendances pour se saper dans l’air du temps et briller en société.

Voir aussi : Sneakers homme 2020 : 5 baskets qui claquent

L’office wear

Dans le vestiaire masculin de l’automne 2020, le costume tient cette année le haut du placard. Oui, mais rehaussé d’un détail qui fait toute la différence. On le porte cette saison bien taillé, plutôt près du corps, et en privilégiant une veste ouverte. Mais aussi décliné à la sauce color-block. Comme chez Berluti, boosté sous forme de combo costume/parka. Ou simplement sublimé par une broche et des gants hauts à l’esprit 30’s chez Dior. Alors, certes, on vous voit venir : si les gants sont des accessoires un peu too much sous nos cieux, l’alternative en revanche est d’opter pour des manches retroussées. Sinon, les plus téméraires oseront carrément le costume porté à même la peau à l’image du défilé Hermès. Car aujourd’hui le mâle se réinvente et n’a plus peur de dévoiler un bout de peau, même jusqu’au bout du costume.

shoelifer_mode_homme_automne_hiver_2020

De gauche à droite : Berluti, Hermès, Dior.


Le col preppy

Le col V fait son grand come-back cette saison. Car le style preppy, faussement sage, ne se cantonne plus aux week-ends ou aux après-midis sur le green. Qu’on se le dise, le col V s’affranchit désormais et se porte même au travail sur une chemise boutonnée jusqu’au col, par exemple. Repéré chez Balmain, façon XXL casual, chez Lacoste sur un col montant ou chez Boss en total look coloré.

shoelifer_mode_homme_automne_hiver_2020

De gauche à droite : Lacoste, Balmain, Boss.


L’imprimé

Dolce Gabbana, Versace ou encore Loewe : sur les podiums, l’homme assume cet automne son côté excentrique, vintage et coloré. Et on n’hésite pas à pousser le concept à fond avec un maximum d’imprimés flashy et de superpositions mix and match qui apportent une bonne dose d’optimisme aux looks de la rentrée. Nos imprimés préférés ? Les chemises toujours aussi “tropicool” chez Casablanca par Charaf Tajer, la veste ethnique-chic chez Etro ou encore le look extatique aux motifs hypnotiques chez Prada.

shoelifer_mode_homme_automne_hiver_2020

De gauche à droite : Etro, Prada, Casablanca.

 

 

Photo © Etro, Hermès, Balmain.

Charlotte Cortes

Une fois son master de l’ESJ Paris en poche, c’est entre la capitale française et sa ville de cœur, Casablanca, que Charlotte fait ses premières armes. Quotidiens d’informations, radio, post-production télévisuelle… touche-à-tout, cette journaliste mue par le désir d’en apprendre toujours davantage rejoint diverses rédactions (Metro, Atlantic Radio…) avec le désir de se frotter à différents médias. C’est à son retour au Maroc en 2015, que le lifestyle s’impose à elle, tout naturellement. Une évidence qui la pousse à intégrer le lifeguide Madame Maroc, dont elle deviendra rédactrice en chef trois ans plus tard. Depuis, elle écume les belles adresses du royaume à la recherche constante de nouveaux labels et autres hot spots. Aujourd’hui, c’est à Shoelifer qu’elle prête sa plume et son enthousiasme pour gérer la programmation du webzine. Ne vous y trompez pas, sous ses airs affairés cette pétillante brunette ne rêve que de danses endiablées, de plages désertes et… de bons plans mode, évidemment.

Pas Encore De Commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.