UN KYOTO CASABLANCAIS

Chez Iloli, le restaurant gastronomique japonais de la Ville blanche, quand on fête un anniversaire, c’est en mode évasion et en grandes pompes. Pour souffler la troisième bougie de leur restaurant, Noëlle Bouayad et son époux Yusuke Furukawa, alias Masta (Chef en langue nippone) ont invité Sawaya, maison séculaire de tissage d’obi de Kimono. La raison : après un voyage initiatique au Maroc, le Maître Artisan Jyubey Sawaya 8ème du nom décide de faire du Royaume l’inspiration principale de sa collection 2016 et tout particulièrement la ville de Fès, un bel hommage à notre ville impériale, fondée à peu de choses près en même temps que sa ville d’origine, elle aussi impériale.
C’est ainsi qu’une collaboration avec Madame Berrada, couturière fassie pure souche, a vu le jour, donnant naissance à un caftan, une jellaba et un sac réalisés dans des soieries Sawaya. Entre autres tissages exceptionnels – certains brodés au fil d’or et datant du siècle dernier –, ces œuvres ont été présentées lors de cette soirée d’anniversaire du 22 février 2016. Amis et clients (très) fidèles du restaurant se sont ainsi échappés à Kyoto le temps d’une soirée festive organisée par l’équipe de Shoelifer. Découverte.

La couturière Mme Berrada entourée du maître artisan Jyubei Sawaya et de Mme Izumi de Sawaya.

Youness Zrikem de Boston Consulting Group Maroc en compagnie de Sofia Benbrahim.

Vallée Village 970×250

Le couple Yusuke Furkawa et Noëlle sabrant le gâteau d’anniversaire des 3 ans du restaurant Iloli.

Tissage de obi de kimono aux fils d’or et de soie représentant un paysage traditionnel japonais.

Zeïna Andaloussi en compagnie de Dima Droubi, auteure du roman « La Sultane du Caire ».

Un tissage ancestral de obi de kimono au fil d’or et de soie représentant une scène de vie japonaise.

Kenza Ababou d’Argile Rouge entourée de Noëlle Bouayad et Yusuke Furukawa d’Iloli.

Karim Tazi, fondateur de Marwa en compagnie de Mourad Taoufiki de McKinsey Maroc.

Younes Benstitou d’Iloli en compagnie de son épouse Ouiza Ladlani de Luisa Esthetics.

L’exposition éphémère comprenant un kimono et un obis tissés au fil d’argent d’un motif floral.

Nouphel Bencheqroun de charikari.ma, Lina Bennani de Maserati et Sofia Benbrahim.

Un caftan réalisé par la couturière fassie Mme Berrada sur la base d’un tissage de Sawaya.

Sofia Benbrahim de Shoelifer en compagnie de Noëlle Bouayad de Iloli.

Jyubei Sawaya devant le kimono en soie tissée d’un motif inspiré des kasbah marocaines.

L’artiste pluridisciplinaire Mohamed El Baz en compagnie de Noëlle Bouayad d’Iloli.

La créatrice de caftans Houda Bensaâd et Fadwa Bensaâd Lorabi du Groupe Saham.

Les réalisateurs Nabil Ayouch et Maryam Touzani entourant Noëlle Bouayad d’Iloli.

Sofia Benbrahim de Shoelifer en compagnie de Farah Nadifi de L’Officiel Maroc.

Pas Encore De Commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.