RESTAURANTS À MARRAKECH : 3 ADRESSES GOURMANDES ET BRANCHÉES POUR RECOMMENCER À SORTIR

shoelifer_restaurants_a_marrakech

Une petite faim ? Les restaurants de la ville ocre ont profité de leur repos forcé pour se réinventer et repenser leurs cartes et concept. Du coup, on a sauté sur l’occasion pour découvrir ces adresses qui font parler d’elles sous les palmiers. Nouveaux spots, retour aux saveurs d’enfance ou voyages en terres étrangères… Voici 3 restaurants à Marrakech à tester pour réveiller son palais et profiter à nouveau du plaisir de sortir, entre amis ou en famille.


Étonner, ravir les papilles, mais aussi rattraper le temps perdu… Les restaurants de Marrakech ont rivalisé d’ingéniosité, mettant les bouchées doubles en cette fin d’année 2020. Cuisine fusion, traditions revisitées ou goût des choses simples… Voici (pour commencer) trois spots qui valent le coup de fourchette.

Voir aussi : 6 top adresses à découvrir à Marrakech

La plus authentique : MORO 

MORO, vous en avez certainement entendu parler : c’est le nouveau concept-store qui buzze à Marrakech. Conçu par Mohcyn et Mouad (les cofondateurs de la marque de cosmétiques The Moroccans) en lieu et place d’un ancien hôtel jouxtant les jardins Majorelle, ce boutique-restaurant intimiste est en passe de devenir un nouvel incontournable à l’heure du déjeuner. Dans une courette intérieure aux tons pastel, on s’assoit autour de l’une des petites tables rondes pour déguster, à l’ombre d’un citronnier, des plats marocains revisités, concoctés par une cuisinière aux doigts de fée, Lalla Fatouma. Ici, tout est homemade. Les mets nous rappellent les saveurs simples, mais savoureuses, de l’enfance : carottes marinées à la coriandre, houmous à la betterave et spiruline, taktouka à l’huile d’argan et piment d’Espelette, sardines marinées… On choisit de partager nos assiettes, ou alors on opte directement pour un plat, comme la pastilla aux fruits de mer, la quiche ou un gratin aux légumes. Le plus ? On adore l’originalité du service, avec son argenterie chinée et l’utilisation de cloches en verre pour présenter les différents mets. Après le repas, pour digérer, c’est aussi l’occasion de faire un tour dans la boutique, juste à côté, afin de dénicher les dernières pièces de créateurs du moment… Coup de cœur assuré.

MORO
Rue Yves Saint Laurent, Marrakech.
Ouvert du mercredi au dimanche, de 10h à 17h, déjeuner de 12h à 15h.
Tél.  +212 665 999 336


La plus en vogue : DAMEH 

Contraction de David et Mehdi (le prénom des deux associés), le restaurant Dameh est sans aucun doute la table la plus originale de notre sélection. Et la plus en vogue aussi ! On y découvre une cuisine fusion, alliant spécialités levantines et saveurs méditerranéenne. Un aperçu ? Eh bien, on commence par partager des mezze (trio de houmous, déclinaisons d’aubergines, taboulé de boulgour, falafels de saumon fumé…) mêlant influences grecques, marocaines, libanaises ou syriennes. Les plats poursuivent sur la même lancée et sont des plus surprenants : gnocchis de houmous aux herbes, craquant de carpaccio de thon et son labneh parfumé à l’huile de sésame, kofteh façon Dameh, belle sélection de pide ottomans (les pizzas à la turque, de forme ovale), poisson en croûte de dukkah, lahme qui pleure… Et en bouche, ça donne quoi ? Un mariage de goûts subtils, et des plats parfaitement maîtrisés qui nous ont vraiment surpris. Mention spéciale également au soin accordé à la présentation des assiettes mais aussi à la déco, avec des banquettes en velours, aux formes voluptueuses qui donnent l’impression de manger dans un cocon. Sans oublier la jolie terrasse. Bref, the new place to be à tester sans tarder si vous êtes de passage dans la ville ocre.

Dameh
15 rue Qadi Ayad, résidence El Mirador, Guéliz.
Tours les jours de 15h à 23h, sauf le dimanche.
Réservation obligatoire. Tables de 4 personnes maximum.
Tél. +212 611 200 044


Le plus déco : AZALAÏ URBAN SOUK

L’esprit de la médina au cœur de Guéliz : c’est la sensation qu’on a eue en poussant la porte d’Azalaï Urban Souk. Après une première adresse à Sidi Ghanem, dédiée à la déco, Khouloud Belkahia a ouvert ce second espace en centre-ville, il y’a quelques semaines. Cette fois, c’est la cuisine qui est à l’honneur et pas n’importe laquelle : la marocaine, of course. L’objectif ? La faire (re)découvrir à ses clients, mais sous toutes ses coutures, dans toute sa diversité. Pour ce faire, la propriétaire s’est associée au chef Fayçal Zahraoui – consacré “jeune talent” par le Gault & Millau Maroc en 2016. Et chaque semaine, l’ardoise évolutive propose des plats cuisinés à base de produits frais et de saison et qui font saliver d’envie. Flan de crabe, m’killa de gambas, raviole de tangia, pastilla de canard, briouates revisitées, taboulé de millet… Les recettes, toujours originales, sont aussi l’occasion de découvrir des produits du terroir méconnus comme le caroube ou la jujube. On aime le corner pâtisserie, idéal pour les petits creux, et le coin boutique, où l’on peut shopper accessoires et objets déco mi-beldi mi-bohème. So chic.

Azalaï Urban Souk
67 boulevard Mansour Eddahbi.
Du lundi au samedi, de 9h à 19h en service continu.
Tél. +212 669 293 162

 

Par Anaïs FA.

Photo(c) Dameh.

 

Charlotte Cortes

Une fois son master de l’ESJ Paris en poche, c’est entre la capitale française et sa ville de cœur, Casablanca, que Charlotte fait ses premières armes. Quotidiens d’informations, radio, post-production télévisuelle… touche-à-tout, cette journaliste mue par le désir d’en apprendre toujours davantage rejoint diverses rédactions (Metro, Atlantic Radio…) avec le désir de se frotter à différents médias. C’est à son retour au Maroc en 2015, que le lifestyle s’impose à elle, tout naturellement. Une évidence qui la pousse à intégrer le lifeguide Madame Maroc, dont elle deviendra rédactrice en chef trois ans plus tard. Depuis, elle écume les belles adresses du royaume à la recherche constante de nouveaux labels et autres hot spots. Aujourd’hui, c’est à Shoelifer qu’elle prête sa plume et son enthousiasme pour gérer la programmation du webzine. Ne vous y trompez pas, sous ses airs affairés cette pétillante brunette ne rêve que de danses endiablées, de plages désertes et… de bons plans mode, évidemment.

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés