RESTAURANT AU MAROC : 3 NOUVEAUX SPOTS À DÉCOUVRIR D’URGENCE

shoelifer_restaurant au maroc

Qui a dit que le Covid avait signé la mort de la restauration ? À travers le Royaume, des concepts culinaires originaux ont été lancés ces dernières semaines, avec de quoi satisfaire les gourmets les plus exigeants. La preuve ? On a sélectionné trois nouveaux restaurants au Maroc, testés et approuvés par la Shoelifer team.

On ne va pas se mentir, avec la pandémie, on pensait que l’ouverture de nouveaux restaurants au Maroc n’était pas d’actualité. Que nenni. Malgré ces derniers mois difficiles, les entrepreneurs continuent de se lancer en nous proposant toujours plus de concepts innovants, pour le plus grand plaisir de nos papilles (et de notre curiosité). De Casa à Rabat en passant par Marrakech, Shoelifer vous emmène en road-trip culinaire.


Le bistrot asiatique festif : Funky Chen à Rabat

Sous ses airs de petite ville tranquille, Rabat n’en a pas fini de nous surprendre. Dernière pépite en date : Funky Chen, le bistrot asiatique ambiancé qui nous offre une immersion dans la cuisine fusion sino-japonaise. Le concept ? Quatre chefs d’Asie du Sud-Est s’associent pour nous offrir tout l’éventail des goûts et saveurs de leur continent, dans un esprit afterwork branché. Au menu ? On retrouve un bar à cru (huitres de Dakhla en shot à la sauce ponzu-yuzu, tartare de thon rouge et ses bonbons de riz croustillant, poké bowl saumon-mangue-avocat, poisson mariné…), des salades aux saveurs d’ailleurs, des bouchées à partager (gua bao, gyozas, takitosnems…) et des bouchées vapeurs… Mais aussi une jolie sélection de sushis et de plats (saumon teriyaki, cuisse de canard confite, filet de bar à la pâte miso, wok de poulet…). Le résultat ? Honnêtement, on avait peur en voyant l’étendue de la carte, mais c’est très bon. Que ce soit pour déjeuner tranquillement à midi ou pour s’ambiancer dès 21h au gré du DJ, on pioche allègrement dans la carte, et on n’hésite pas à partager.

Funky Chen
Avenue Ahmed Rifai, Rabat
Tél. 05 37 63 11 94
Ouvert du mardi au dimanche de 12h30 à 23h. Fermé le lundi.
Prix : bar à cru à partir de 95 DH, bouchées à partager à partir de 65 DH, sushis à partir de 40 DH (2 pièces), plats à partir de 160 DH.


Le repère “vegan” : Niya à Casablanca

Un restaurant végétalien au Maroc, c’est possible ? La preuve que oui avec l’ouverture toute récente de Niya – “intention” en arabe – au cœur du quartier Gauthier à Casablanca. Derrière les larges baies vitrées de ce nouveau repère du Casa branché, on découvre une carte éclectique qui fait la part belle aux produits frais et bio (grâce à son partenariat avec Biozemmour, une ferme bio située à Azemmour). Le concept, créé par Chama Tahiri, a un double objectif : celui de satisfaire les besoins des végétaliens et végans marocains en leur proposant des plats qu’ils ne trouvaient nulle part (quiches, pizza, couscous…), et celui – plus ambitieux – de faire découvrir cette cuisine encore très peu répandue aux gourmets curieux. Un butter chou-fleur avec son garam masala, une escalope de pleurotes à la milanaise, un burger avec un steak végétal, des toasts de tofu… Honnêtement, on était très sceptiques avant de goûter, et on doit avouer qu’on a vraiment été agréablement surpris. Non seulement les plats sont bons – voire très bons – mais en plus on y retourne volontiers pour l’atmosphère si agréable du lieu. Mention spéciale pour la bibliothèque partagée (attention, on ne “prend” pas les livres, on en pose en échange ou on les lit sur place), dont on a envie de dévorer tous les ouvrages en sirotant une infusion glacée aux fleurs ou un pims fait maison.

Niya
34, rue Sebou, Casablanca
Du mardi au samedi de 10h à 19h, et de 10h à 16h le dimanche. Fermé le lundi.
Prix : entrées entre 45 et 65 DH, plats à 95 DH, menu enfant à 65 DH.


Le rooftop Bar & Mezze : Le Odette à Marrakech

Odette, c’est le nom d’emprunt utilisé par Saadia sous le protectorat français. Cette dernière n’est autre que l’ancienne propriétaire de la vaste demeure marrakchie sur l’emplacement de laquelle a été bâti l’hôtel Sultana Marrakech. C’est donc en son honneur que le tout nouveau-tout-beau rooftop de l’établissement a été baptisé. L’idée ? Conjuguer vue imprenable sur les hauteurs de l’Atlas enneigé, savoureux cocktails signature épicés aux noms inspirés (Rock the Kasbah, Midnight in Marrakech, Saint Laurent in Majorelle…) et mezzés à partager. Un aperçu ? Rouleaux de printemps revisités, cigares croustillants au fromage de brebis et basilic, crackers de riz façon sushi à la chair de crabe, batbouts de chair d’araignée au gingembre, calamars aux 5 épices… Top pour un afterwork, histoire de profiter du sunset sur l’élégante terrasse végétalisée. Et on n’hésite pas à s’y prélasser plus tardivement, si affinités. 

La Sultana Marrakech
403, rue de la Kasbah, Marrakech
Tél. 05 24 38 80 08 
Ouvert tous les jours à partir de 16h
Prix : tapas à partager à partir de 140 DH, plats à partir de 180 DH, menu dégustation pour 2 personnes ou plus (entrée, plat, dessert) à 580 DH par personne.

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés