MIMIA LEBLANC NOUS EMMÈNE EN VOYAGE À PARIS

voyage à paris

Paris is always a good idea. Surtout quand on est guidé par une insider, une connaisseuse quoi. Et quelle insider ! Une influenceuse marocaine et talentueuse créatrice de bijoux… Oui, il s’agit de Mimia LeBlanc, dont les collections viennent récemment d’intégrer l’iconique department store Le Printemps. Une raison de plus de la suivre pour un petit voyage à Paris !

Super influenceuse du monde arabe avec ses 1,1 millions d’abonnés sur Instagram, Mimia Leblanc est aussi une créatrice et business woman avertie. Elle a su mettre en orbite sa marque de bijoux Mimia Leblanc Jewelry, lancée en 2016. Saviez-vous que des stars comme Kim Kardashian ou encore Haifa Wehbe portent ses pendentifs sucettes et ses bouches gourmandes au cou ? À la rédac, nous sommes fans de cet univers ludique, coloré et hétéroclite. Des bijoux en or aux messages sertis – en arabe ou en anglais – aux chevalières en malachite et diamants en passant par des boucles d’oreille géométriques en onyx, or et diamants, il y en a pour tous les goûts. Car, pourquoi se restreindre à un style quand on peut déjeuner au soleil de Marrakech et dîner sous les lumières de Paris ? Mimia pose souvent ses valises dans la capitale française, une de ses destinations de prédilection, où elle vient justement d’avoir une actu : Mimia Leblanc Jewelry est désormais disponible dans le Saint des saints du shopping, Le Printemps. La jeune femme partage avec nous ses adresses dans la Ville lumière, qui, contrairement à ses créations très contemporaines, sont des valeurs (très) sûres. Suivez le guide. 

VOIR AUSSI : VOYAGE À MADRID : LES BONNES ADRESSES DE MAHA SLIM


Où loger ?  

“L’hôtel” sans hésiter. Un grand classique certes, mais c’est le comble du French style avec sa décoration très parisienne et surtout son emplacement au cœur de Saint-Germain Des Prés, l’un de mes quartiers préférés à Paris. Il faut dire aussi que j’ai un certain penchant pour les boutique-hôtels. Cet endroit a donc tout pour me plaire !

L’hotel Paris
13, rue des Beaux Arts, 75006 Paris, France
Tél. +33 1 44 41 99 00
[email protected]
À partir de 370 euros la nuit.


Où prendre un petit-déjeuner? 

Pour moi, les meilleurs croissants au chocolat sont chez Carette au Trocadéro. Ce salon de thé est connu depuis 1927 pour ses pâtisseries françaises traditionnelles. Ça fait un peu loin du 6e pour le petit-déjeuner mais croyez-moi, le déplacement en vaut la chandelle… Leur carte est très variée, mais si vous vous y rendez lors d’un voyage à Paris, essayez aussi la baguette au miel, un vrai délice !

Carette
4, place du Trocadéro et du 11 Novembre, 16e, Paris
Tél. +33 1 47 27 98 85
Ouvert tous les jours de 07h à 23h30


Où déjeuner ?

Passage obligé chez Flottes quand je suis à Paris. Je commande presque toujours le même plat : le filet de boeuf de Salers flambé au poivre que j’aime accompagner avec leur délicieuse purée de pommes de terre à la française. 

Chez Flottes
2, rue Cambon, Paris
Ouvert tous les jours de 7h à 23h30


On shoppe où ?

Si vous êtes fan de street wear comme moi, le Marais regorge de boutiques branchées avec un large choix de marques pas encore très connues. Je m’y rends souvent pour découvrir de nouveaux créateurs. Si vous préférez plutôt les grandes marques, direction Le Printemps dans le quartier Haussmann. N’oubliez pas de faire un tour au corner Mimia LeBlanc Jewelry, qui se trouve à l’étage fine jewelry !

Printemps
64, bd Haussmann, Paris
Tél. +33 1 42 82 50 00
Ouvert tous les jours de 10h à 20h


Une pause gourmande ?

Les douceurs signées par le grand chef pâtissier Quentin Lechat, au Jardin secret du Royal Monceau, sont à tomber. Leur carte change régulièrement mais ils gardent toujours l’éclair au caramel. Ma petite faiblesse… Le cadre arboré est très agréable pour un moment en couple ou entre copines, loin des bruits de la ville. J’aime tellement cet endroit qu’il m’arrive même d’y organiser des réunions professionnelles.

Royal Monceau
37, avenue Hoche, Paris
Tél. +33 (0)1 42 99 88 00


Où dîner ?

J’aime beaucoup l’ambiance cosy et la décoration contemporaine de l’Atelier De Joël Robuchon, rue du Bac dans le 7e. Les clients sont installés autour d’un îlot central face aux cuisines, et du coup, on peut papoter avec ses voisins, souvent étrangers. Question plats, essayez-donc le ris de veau… 

 

L’Atelier De Joël Robuchon
Hôtel du Pont Royal, 5, rue de Montalembert
Tél. +33 1 42 22 56 56
Ouvert tous les jours de 11h30 à 15h30 et de 18h30 à minuit.


Et si on veut boire un dernier verre ?

J’aime me rendre de temps à autre au Mathis, situé en bas des Champs-Élysées. C’est un petit bar chic et intimiste à la décoration rétro. À chaque fois que j’y vais, je rencontre des célébrités françaises et étrangères. Mais il faut montrer patte blanche pour y entrer : soyez sur votre 31. 

Mathis
3, rue de Ponthieu, 75008 Paris
Tél. +33 1 42 25 73 01


Où peut-on assister à un beau spectacle ?

Encore un classique : rien de mieux que le cabaret Crazy Horse, avenue George V, pour finir une soirée dans la bonne humeur. D’ailleurs, avec mes amis, on s’y rend une fois par an, c’est notre “tradition”. Je le fais aussi découvrir à mes invités quand ils viennent à Paris. J’aime le côté sexy-chic des danseuses, la mise en scène exceptionnelle et l’ambiance feutrée. Si vous n’avez jamais fait l’expérience du Crazy, vous ratez quelque chose…

Crazy Horse
12, avenue George V, Paris
Tél. +33 1 47 23 32 32
À partir de 87 euros


Un endroit « Instagrammable » ? 

Les façades colorées de la rue Crémieux, dans le 12e arrondissement, sont tellement jolies. Je trouve que leur côté multicolore casse le cliché des immeubles haussmanniens, un peu austères, et qui se ressemblent presque tous. 

Rue Crémieux, quartier des Quinze-Vingts, dans le 12e arrondissement,
Paris

VOIR AUSSI : PHOTO INSTAGRAM : 6 SPOTS QUI FERONT GRIMPER VOS LIKES

Widad Anoua

Diplômée en 2009 en design de mode à Esmod Paris, Widad travaille ensuite dans des studios de création de la capitale française. Mais quand elle rentre au Maroc, c’est en tant que journaliste –mode, of course– et styliste pour des magazines féminins : L’Officiel Maroc, Illi Magazine, Femmes du Maroc et Shoelifer. En parallèle, elle est sollicitée par des enseignes de luxe et de joaillerie dans le cadre du développement de leur image de marque. En 2019, elle réalise son rêve et lance enfin sa propre marque de prêt-à-porter unisexe et écoresponsable, WA_thebrand.

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés