VOYAGE AU MAROC : 3 OASIS DE CHARME POUR DÉCOUVRIR OUARZAZATE ET SES ALENTOURS

Et si on (re)partait en voyage ? Si on s’enivrait de grands espaces et de décors grandioses ? Direction Ouarzazate et ses alentours. Entre oasis luxuriantes et paysages désertiques, on s’offre une aventure originale pour décompresser loin des sentiers battus. Ecolodges enclavés, escales précieuses ou tentes grand luxe aux portes du Sahara : voici 3 adresses pour se la jouer Lawrence d’Arabie.


Après avoir surfé sur les vagues de Dakhla cet été, on a voulu pousser l’expérience du grand sud marocain. Cap sur Ouarzazate, la “Porte du désert”, dont le nom signifie la “ville sans bruit” en amazigh. Située à 193km de Marrakech, au sud du Haut Atlas, la ville et ses alentours incarnent parfaitement l’idée du périple “au bout du monde” : paysages désertiques, vallées verdoyantes et kasbahs millénaires s’enchaînent et se confrontent dans un esprit hors du temps. Et si Ouarzazate est désormais plébiscitée pour ses célèbres studios de cinéma (coucou La Momieou encore Game of Thrones), c’est également un terrain de jeu tout indiqué pour les amateurs de farniente et de randonnées. Car elle abrite depuis quelques années de nombreux spots, plutôt chic et assez confidentiels, pour s’offrir des séjours singuliers à l’abri de l’agitation. Et puisque l’automne, ni trop froid, ni trop chaud, reste la meilleure saison pour profiter de ses charmes, on a envie de partir à la rencontre de ses pépites cachées. Voici donc trois adresses pour s’offrir une virée relax aux portes du Sahara et à l’ombre des palmeraies.

Comment y aller ? En avion. Il existe plusieurs vols par semaine pour l’aéroport de Ouarzazate au départ de Casablanca (lundi, jeudi, samedi) aux alentours de 800 DH aller/retour. N’hésitez pas à demander également aux établissements un transfert aéroport.


La plus chic : Dar Ahlam à Skoura

Le nom de cet établissement en dit long. Dar Ahlam, la “Maison des Rêves”, est un hôtel haut de gamme niché au cœur d’une kasbah traditionnelle dans la palmeraie de Skoura, à 45 minutes à l’est de Ouarzazate. Plus qu’un logement, l’établissement promet “des expériences de vie”. On y découvre 14 suites au style berbère chic épuré, mais aussi un immense jardin avec piscine chauffée pour chiller l’après-midi à l’ombre des amandiers. Attention, ici pas de réception, et si le wifi est bien présent, il n’existe pas de téléphone ou de TV dans les chambres non plus : on laisse sa montre de côté et on se laisse porter par l’ambiance du lieu. Décoration traditionnelle élégante, sols en briques, murs en pisé et larges espaces, ce refuge pour nomades sophistiqués dévoile des jardins fleuris imaginés par Louis Benech, le designer du Jardin des Tuileries à Paris, un hammam et une salle de massage, mais aussi un rooftop cosy pour admirer la vue sur les montagnes de l’Atlas.

En cuisine, c’est selon les inspirations du jour et à l’heure que l’on désire, avec des menus personnalisés qui promettent de faire saliver les gourmets : les recettes sont élaborées par des chefs de renom comme Pierre Hermé pour le côté sucré et son épouse Frédérick Grasser-Hermé, écrivaine et auteur de nombreux livres de cuisine à succès pour la partie salée. Impossible donc de ne pas se laisser tenter. Les amateurs d’excursions ne sont pas en reste, l’établissement propose des escapades sur mesure avec guide dédié, pour visiter la Vallée des Roses, déjeuner sous une tente au bord du lac de Ouarzazate, prendre un thé au crépuscule dans un village berbère etc. On n’en dit pas plus, ce serait gâcher la surprise. En bref, vous l’aurez compris, une escale précieuse pour tous ceux qui souhaitent vivre l’exotisme du grand sud marocain avec un service qui s’apparente aux plus grands palaces.

PRIX : Forfaits tout compris à partir de 13.750 DH par nuit pour deux personnes.

Dar Ahlam
Palmeraie de Skoura, province de Ouarzazate
Tél. +212 524 852 239

View this post on Instagram

Marrocos é um destino fascinante que já está de portas abertas para receber viajantes brasileiros, com belas paisagens, mesquitas cheias de história e riquíssima diversidade cultural. O hotel Dar Ahlam é um dos lugares imperdíveis para viver uma experiência autêntica no país, um oásis de paz e privacidade no deserto de Ouarzazate, com serviços impecáveis, inspirados na hospitalidade marroquina. Com vista para as Montanhas Atlas e instalado em um kasbah restaurado, proporciona aventuras totalmente personalizadas, como visitas ao Vale das Rosas, cerimônias do chá ao pôr do sol e até uma noite sob as estrelas, em uma tenda exclusiva no deserto. #selectionsviagens #luxurytravels #beautifuldestinations #beautifulplaces #beautifulstories #exploringtheglobe #destinationidea #allthebestviews #travelinspiration #luxuryescapes #hideaway #luxuryexperience #réveillon #trancoso #traveltheworld #morocco #darahlam #darahlamhotel

A post shared by Selections Viagens (@selectionsviagens) on


La plus originale : Umnya Desert Camp aux portes du Sahara

Si Umnya veut dire “vœu” en arabe, c’est parce que ce camp de luxe est installé au cœur de l’Erg Chegaga, un spot reconnu mondialement pour observer les étoiles et – tenez-vous bien – les pluies d’étoiles filantes tous les mois d’octobre et de novembre. Les tentes, tout confort avec salles de bains privatives et literies haut de gamme, sont installées sur les dunes. Aucun risque d’être dérangé par les voisins, chaque campement est niché au creux de sa propre dune pour une intimité absolue, histoire de vivre la beauté du désert comme un initié. On se réveille les pieds dans le sable et on retrouve dans les assiettes un mélange de saveurs traditionnelles marocaines avec des plats à 80% végétariens. Et pour vivre l’expérience de façon complètement immersive, il est plus que recommandé de se laisser tenter par le (nombreuses) activités du camp. Au programme, excursions nomades, sandboarding (des séances de glisse sur les dunes), mais aussi cours de yoga et méditation, balade à dos de dromadaire au lever du soleil, quad, ou encore cours de cuisine. Pour les plus motivés, des retraites et séjours thématiques sont également organisés aux côtés de coachs confirmés. Yoga et méditation, golf sur les dunes ou week-end astrologie, c’est selon les préférences de chacun. Notre vœu à nous ? Y aller, très rapidement.

PRIX : nuit à partir de 1500 DH en pension complète

Umnya Desert Camp
Erg Chegaga, Sahara, Mhamid El Rhozlane, Ourazazate.
Tél. +212 600 666 616


La plus nature : Hara Oasis Lodge à Agdz

Dans la vallée du Drâa, cet écolodge à l’esprit nature et à l’ambiance bon enfant est presque caché au sein de la “plus grande palmeraie du monde”. Une oasis qui se découvre aux abords de la rivière et des ruines de la ville fantôme d’El Hara. Attention, pour y accéder il faut abandonner son véhicule et marcher quelques minutes en compagnie de Congo, l’âne et mascotte de l’établissement, qui porte les bagages. Une fois arrivés, on découvre 14 bungalows à la déco simple et d’inspiration ethnique, parfaitement intégrés dans le paysage. Envie de faire un plouf ? Ce sera dans les piscines naturelles de la rivière en contrebas. On s’y laisse bercer par le murmure de l’eau et les gazouillis des oiseaux pour une parenthèse de relaxation totale. Le soir venu, c’est à la lumière des bougies que l’on observe au clair de lune l’immensité du ciel et que l’on profite de repas aux accents locaux. Bref, un refuge sans chichi pour citadins au bord du burn-out. Et pour ceux qui ne tiennent toujours pas en place, le lieu offre de nombreuses balades organisées autour de routes thématiques : architecture en terre, montagnes volcaniques, héritage rupestre… On crapahute, accompagné par un guide, et on en prend plein la vue. D’ailleurs, s’il est conseillé de délaisser son smartphone le temps du séjour, de bonnes chaussures de marche sont, elles, fortement recommandées.

PRIX : chambre double avec petit-déjeuner inclus à 700 DH la nuit.

Hara Oasis Lodge
Hart Chaou, commune Tansift, Agdz, Zagora
Tél. +212 661 743 710

Photo (c) Umnya Desert Camp

Charlotte Cortes

Une fois son master de l’ESJ Paris en poche, c’est entre la capitale française et sa ville de cœur, Casablanca, que Charlotte fait ses premières armes. Quotidiens d’informations, radio, post-production télévisuelle… touche-à-tout, cette journaliste mue par le désir d’en apprendre toujours davantage rejoint diverses rédactions (Metro, Atlantic Radio…) avec le désir de se frotter à différents médias. C’est à son retour au Maroc en 2015, que le lifestyle s’impose à elle, tout naturellement. Une évidence qui la pousse à intégrer le lifeguide Madame Maroc, dont elle deviendra rédactrice en chef trois ans plus tard. Depuis, elle écume les belles adresses du royaume à la recherche constante de nouveaux labels et autres hot spots. Aujourd’hui, c’est à Shoelifer qu’elle prête sa plume et son enthousiasme pour gérer la programmation du webzine. Ne vous y trompez pas, sous ses airs affairés cette pétillante brunette ne rêve que de danses endiablées, de plages désertes et… de bons plans mode, évidemment.

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés