3 PODCAST À ÉCOUTER LES YEUX FERMÉS CE WEEK-END PROLONGÉ

shoelifer_podcast

Qui a dit que les podcasts n’étaient réservés qu’aux intellos ? Certainement pas nous. Avec leur format court et plutôt ludique, ces fichiers audio à télécharger ou à écouter en streaming permettent de faire des découvertes, de s’occuper ou booster sa culture G sans en avoir l’air. Pour les modeuses, les kids ou les artistes dans l’âme : voici notre top 3 des podcasts à écouter ce week-end prolongé. Comme ça, pas de jaloux.


Le podcast ? On l’avoue, depuis quelques temps, on a développé une certaine forme d’addiction pour ces drôles d’émissions ou contenus audio. Et on n’est pas les seuls. En France, en janvier 2020, ce sont pas moins de 12 millions d’auditeurs qui ont été enregistrés, selon une étude menée par Médiamétrie. Soit 14% de plus qu’en 2019. Forcément, ultra pratique, le podcast s’écoute tout en vaquant à ses occupations, bref, il convient parfaitement aux nomades connectés que nous sommes devenus. Il nous permet également de délaisser pendant une heure ou deux les réseaux sociaux et autres séries à binge-watcher. Du coup, on est allé dénicher les meilleurs podcasts pour nous occuper pendant ce week-end férié (ou à un autre moment d’ailleurs). Conversations mode, rencontres arty ou histoires du soir pour les kids : voici 3 pépites audio à garder au creux de l’oreille.

Voir aussi : 10 podcasts à écouter pendant le ramadan

Pour les fashionistas : Dans le rétro de la mode

Quand la journaliste mode et fondatrice du blog The Fashion Stories,  Inès Matsika, décide de fouiller dans les placards de la mode, cela donne une série de podcasts inspirants. Dans le casque ? L’histoire de marques iconiques mais aussi celles de créateurs émergeants comme Michel Blanc, le nouveau prodige qui monte. On y découvre également le parcours de designers confirmés à l’instar de Michel Vivien, l’artisan des chaussures des défilés d’Yves Saint-Laurent. Certes, on ne les connait pas toujours, mais ces créateurs ont côtoyé les plus grands et nous racontent avec beaucoup de fraîcheur leur mode (et monde) à eux. De l’enfance à la consécration, en passant par la découverte de leur style, on passe en revue les grands bouleversements et les petites confidences qui passionnent les adorateurs des catwalks.

Durée : de 15 à 20 minutes.
Pour écouter on clique ici.

View this post on Instagram

#podcast Les mots de Marie Gas 🖤, Directrice Artistique de @gasbijoux et fondatrice du concept store @bymariestore . Dans cet épisode, elle partage avec nous ses premières émotions face au bijou et au travail artisanal qu’elle observe depuis l’enfance. Son père, André, installa les premiers ateliers dans la maison familiale, il y a 50 ans. Marie explique comment elle a côtoyé le bijou – qui était omniprésent chez eux- et comment elle a développé un goût qu’elle explore aujourd’hui dans les lignes de la maison marseillaise. Podcast intégral dans le LIEN de la BIO✨✨ Bonne écoute!! @mariegasbymarie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . #gasbijoux #gasbijouxlovemarie #bijouxcreateur #bijouxfantaisie #bijouxfaitmain #bijoux #bijouxaddict #bijouxfemme #bijouxlovers #podcastersofinstagram #podcastmode #fashionpodcast #blogmode #blogmodeparis #blackandwhite #blackandwhitephotography #noiretblancphotographie #thefashionstories

A post shared by The Fashion Stories (@thefashionstories) on


Pour les artistes dans l’âme : Le Bruit de l’Art

Derrière ces contenus audio à la sauce arty se cachent Victoria Le Boloc’h-Salama et Florian Champagne, deux historiens de l’art qui donnent la parole, à chaque épisode, à un artiste, un photographe, un réalisateur ou encore un photographe en vogue. Des entretiens intimistes dans lesquels les invités livrent leur manière de percevoir le monde (de l’art) et leur métier. Résultat, 32 épisodes pour comprendre l’art contemporain avec ceux qui le font : un pur concentré de créativité au bout de l’oreillette.

Durée : 30 minutes
Pour écouter, on clique ici.


Pour les petits bouts : Une histoire et Oli

En panne d’idées lecture pour endormir bébé à l’heure du coucher ? Oli est là pour nous sauver. Pensé et produit par France Inter, on est vite devenus accros à cette série de contes audio pour petits diablotins en manque de sommeil. Et si on est aussi fan, c’est parce que derrière chaque podcast se cache des auteurs connus qui imaginent et racontent des histoires plus ou moins farfelues et souvent très mignonnes pour attendre le marchand de sable. Au programme, Katherine Pancol, Leïla Slimani, Zep, Olivia Ruiz, ou encore Sophie Fontanel. Et on l’admet bien volontiers, si ces histoires sont initialement réservées au 5-7 ans, on attend nous aussi ce moment avec impatience à chaque fin de journée. Oui, oui, on assume.

Durée : 10 minutes environ.
Pour écouter, on clique ici.

View this post on Instagram

🐉Des histoires imaginées et racontées par des auteurs tels que Alain Mabanckou, Delphine de Vigan, Léonora Miano, Leïla Slimani, Zep, pour les petits (et, pourquoi pas, pour les grands aussi). À consommer et à partager sans modération pendant la quarantaine ! . https://www.franceinter.fr/emissions/une-histoire-et-oli . #franceinter #unehistoireetoli #oli #podcast #podcastenfants #podcastlitteraire #podcastniños #podcastliterario #alainmabanckou #leilaslimani #delphinedevigan #zep #leonoramiano #restezchezvous #quaraintaine #confinement #confinamiento #cuarentena #yomequedoencasa #seamosresponsables #centrodeestudiosfrancofonos #ceflenguasvivas #lenguasvivasjrf

A post shared by Centro de Estudios Francófonos (@cef.lenguasvivas) on

 

Photo (c) Nagi Sakai.

Charlotte Cortes

Une fois son master de l’ESJ Paris en poche, c’est entre la capitale française et sa ville de cœur, Casablanca, que Charlotte fait ses premières armes. Quotidiens d’informations, radio, post-production télévisuelle… touche-à-tout, cette journaliste mue par le désir d’en apprendre toujours davantage rejoint diverses rédactions (Metro, Atlantic Radio…) avec le désir de se frotter à différents médias. C’est à son retour au Maroc en 2015, que le lifestyle s’impose à elle, tout naturellement. Une évidence qui la pousse à intégrer le lifeguide Madame Maroc, dont elle deviendra rédactrice en chef trois ans plus tard. Depuis, elle écume les belles adresses du royaume à la recherche constante de nouveaux labels et autres hot spots. Aujourd’hui, c’est à Shoelifer qu’elle prête sa plume et son enthousiasme pour gérer la programmation du webzine. Ne vous y trompez pas, sous ses airs affairés cette pétillante brunette ne rêve que de danses endiablées, de plages désertes et… de bons plans mode, évidemment.

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés