GIPSY STYLE : OÙ DÉNICHER DES BIJOUX TENDANCES BOHÈMES AU MAROC ?

Shoelifer bijoux tendances ete

Cet été 2020 souffle un vent de bohème sur les bijoux tendances, que l’on n’hésite pas à accumuler. Et pour cause, le style gipsy s’impose encore, que ce soit en bord de plage ou piscine, ou encore lors des soirées estivales. Du coup, après avoir mis à jour nos dressings, on accessoirise à fond en choisissant des bijoux à l’ADN divinement ensoleillé. Marques de créateurs, pièces précieuses ou fantaisie : voici 5 adresses pour entrer dans la danse.


 

Cette saison encore, le style gipsy donne le la en matière de look. Et puisque l’heure célèbre les esprits bohèmes, on adopte les yeux fermés les – nombreux – accessoires aux influences seventies. Foulards noués, sandales à liens, besaces en macramé, et last but not least, de nombreux bijoux d’été. L’idée, c’est de miser sur l’accumulation. Car pour arborer la panoplie parfaite de la gypsette en vacances, les bijoux tendances bohèmes sont à collectionner et à mixer sans modération.

Chokers dorés, sautoirs coquillage, bracelets de chevilles perlés, boucles d’oreilles ethniques et symboles porte-bonheur… Comme autant d’invitations au voyage, d’Ibiza à la côte amalfitaine en passant par les French et Morrocan rivieras. Sur le cou, les oreilles, les poignets ou encore les chevilles : voici 5 adresses pour dénicher des bijoux tendances à l’esprit délicieusement boho.


La plus précieuse : Goossens 

Dans notre wish-list de bijoux tendances à commander au père noël cet été (Oui, oui même en été) les créations de la Maison Goossens se placent au firmament. Pourquoi ? Parce que cette maison parisienne sublime, depuis plus d’un demi-siècle, les créations joaillières des plus grands couturiers parisiens. Mais également parce que depuis 2005, elle a rejoint en grandes pompes les bancs des ateliers d’art de la grande famille Chanel. Et dans cette cascade de bijoux précieux avec petit supplément d’âme, on découvre des collections façonnées en bronze ou en laiton doré (les matériaux fétiches de la Maison ) à l’esprit terriblement bohème-chic. Comme les colliers astro “Talisman” trempés dans un bain d’or 24 carats, les bagues en pierres semi-précieuses taillées à la main ou encore les boucles cabochons en cristal de roche. Et puisque on a vraiment été gentilles cette année, on ajoute aussi à notre liste la précieuse collab’ avec la créatrice Harumi Klossowska de Rola : Harumi X Goossens.

Goossens – Disponible en exclusivité chez Désir d’Orient +212 661 164 176


La plus en vogue : Atelier Stone

Atelier Stone, c’est la jeune marque de bijoux contemporains qui avait déjà tout l’air d’une grande quand on l’a remarquée il y a quelque temps déjà. Aujourd’hui, le crush mode se confirme avec une collection estivale qui revisite l’énergie raffinée des perles d’eau douce, associée à une touche épurée bohème. Colliers, boucles d’oreilles, bracelets : on s’amourache surtout des bracelets de cheville minimalistes, entièrement confectionnés à la main. Parce que oui, le bijou de pied signe son grand retour cette année. On le découvre ici en version double tour avec bracelet chaîne en or 18 carats. Pour sublimer d’un lien sensuel une cheville déjà délicatement bronzée.

View this post on Instagram

barefoot life ? Pre-order our l’été anklet by DM

A post shared by atelier stone (@latelier.stone) on

Atelier Stone – Rendez-vous sur l’e-shop avec option de paiement à la livraison au Maroc.


L’originale : Teïka 

Avec ses bijoux tendances brodés de fils de coton et métallisés, Teïka s’inscrit comme la touche ultra féminine de notre sélection. Tout d’abord parce que ses bijoux-dentelles apportent une bonne dose de délicatesse aux tenues bohèmes. Mais surtout parce que cette marque 100% marocaine explore une technique traditionnelle de broderie à l’aiguille, un savoir-faire ancestral appelé randa, utilisé autrefois sur les caftans précieux. Enfin, parce que les modèles sont disponibles en quantités limitées, pour plus d’originalité. Colorés, féminins et frais, des bijoux sublimes à dévoiler aussi bien en journée sur un look jean-basket qu’en rendez-vous, le soir, accompagnés d’une jolie robe en soie. Et on ne sait pas vous, mais les créoles “hoop” en fils brodés et argent trempé dans un bain d’or 24 carats remportent déjà tous les suffrages à la rédac’.

Teïka – En vente au Royal Mansour Marrakech (dès sa réouverture le 1er septembre) ou sinon directement via la page Instagram à découvrir ici.


La plus voyageuse : Mon rêve

C’est au cœur d’un petit atelier à Istanbul qu’est née Mon rêve, une marque de bijoux design à l’âme vagabonde. Ras de cou coquillages, sautoirs effet corail ou maillons XXL… Colorés, imposants – mais légers – les bijoux se mélangent et s’arrangent au sein des collections dans une accumulation de chaînes, de pierres naturelles et de perles. Résultat, un joyeux métissage des genres pour des pièces gipsy à l’esthétique unique. Côté matière, du laiton, de l’argent zamak, du plaqué or mais aussi des pierres semi-précieuses et des cristaux Swarovski. Dans ce festival étincelant, on a déjà un préféré : le collier “œil” avec sa chaîne ras de cou et son fermoir XXL. Envie de céder à la tentation ? Pas besoin de prendre l’avion, la marque est représentée en exclusivité à la boutique Bazar Chic.

Bazar Chic – Rue Ahmed Charci, Casablanca – +212 522 366 203


Le plus accessible : Enayim

Dans nos pérégrinations joaillières, on s’est arrêtées sur cette toute jeune marque de bijoux tendances, fantaisie et bohème. Talismans plaqués or, colliers coquillages strassés et bracelets mordorés, chaque pièce et confectionnée à la main, entre Paris et Istanbul, en faisant un détour par le Maroc. Toutes les accumulations sont permises et même recommandées. On ne sait pas vous, mais le trio Nazar Boncuk (ou œil porte-bonheur, c’est comme vous voulez) nous fait déjà de l’œil. À glisser sous un kimono d’été ou sur une chemise blanche. En bref, la possibilité de jouer à toutes les combinaisons du dressing bohème à prix doux, et dans un registre plutôt mode.

View this post on Instagram

Shop our talisman ? combo ✨

A post shared by @ enayim_morocco on

Enayim – Vente sur le site ou en direct via la page Instagram, livraison sous 48h.

 

Photo © Mon Rêve Bijoux

Charlotte Cortes

Une fois son master de l’ESJ Paris en poche, c’est entre la capitale française et sa ville de cœur, Casablanca, que Charlotte fait ses premières armes. Quotidiens d’informations, radio, post-production télévisuelle… touche-à-tout, cette journaliste mue par le désir d’en apprendre toujours davantage rejoint diverses rédactions (Metro, Atlantic Radio…) avec le désir de se frotter à différents médias. C’est à son retour au Maroc en 2015, que le lifestyle s’impose à elle, tout naturellement. Une évidence qui la pousse à intégrer le lifeguide Madame Maroc, dont elle deviendra rédactrice en chef trois ans plus tard. Depuis, elle écume les belles adresses du royaume à la recherche constante de nouveaux labels et autres hot spots. Aujourd’hui, c’est à Shoelifer qu’elle prête sa plume et son enthousiasme pour gérer la programmation du webzine. Ne vous y trompez pas, sous ses airs affairés cette pétillante brunette ne rêve que de danses endiablées, de plages désertes et… de bons plans mode, évidemment.

Pas Encore De Commentaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.