CAFTAN 2021 : PEUT-ON FAIRE CE QU’ON VEUT AVEC LA COUTURE TRADITIONNELLE ?

caftan 2021

Le caftan traditionnel a ses règles : une coupe en T, des manches longues, une ceinture et des finitions en passementerie et boutons. On ne vous apprend rien. Sauf que depuis une vingtaine d’années, la création marocaine joue avec les codes, les tendances internationales, voire même s’aventure dans l’insolite. Et plus que jamais pour le caftan 2021. Pari réussi ou pas ? Voici 5 modèles et quelques idées à explorer.

Depuis le lancement de la première édition du défilé “Caftan” organisé par Femmes du Maroc en décembre 1996, la Couture traditionnelle marocaine a quelque peu changé de visage. Au fil des années et des éditions, le mot d’ordre étant “créativité”, de nombreuses explorations et associations, abouties ou pas, ont été tentées. Quelques exemples : on aura vu la guêpière sur le kmiss chez Mohamed Lakhdar, le short sous le caftan chez Amina Benmoussa ou encore des manches de sirène en dentelle chez Albert Oiknine. Beau ou pas beau, too much ou pas too much, intéressant ou ennuyeux, insolite ou original, comme on vous le disait dans notre article hier, c’est tout le sujet de la mode en ce moment. Peut-on tout porter ? Doit-on encenser un créateur juste parce qu’il fait preuve “d’originalité” ? Chez Shoelifer, pour nous, le sujet n’est pas là, pas du tout même. L’important est l’exploration, l’exercice, la recherche. À vous de juger ensuite. 

VOIR AUSSI : TENDANCE 2021 : MAIS OÙ VA LA MODE ?


1 – Rock the caftan

Une coupe qui sort de l’ordinaire (kimono aux manches larges et ceinture inspirée des obi), des tissus et imprimés contrastés… ce caftan 2021 signé Caidal plaira à celles qui aiment jouer avec les vêtements. On peut ainsi le porter sur un jean ou une robe en satin pour un esprit plus occidental. Si l’inspiration glam’ rock n’est pas une nouveauté dans l’univers du caftan, l’esprit kimono, en revanche, l’est. La touche marocaine est, quant à elle, toujours présente, mais twistée : avec des akads, non pour fermer le caftan, mais pour l’orner, une broderie zellige et une broche travaillée en kitane. Penchez-vous sur ce mix, il y a de quoi en prendre de la graine.


2 – Moroccan color block 

À l’origine de Rumi Atelier, marque de prêt à porter bobo-chic lancée il y a 2 ans qu’on vous a déjà présentée, il y avait d’abord des caftans. Vous en trouverez donc, au fur et à mesure des saisons, revus et actualisés. Comme ici avec ce caftan 2021 en ikat (tissu turc multicolore), coupé comme un gilet et associé à un kmiss à col officier en soie imprimée ton sur ton, qui donne beaucoup de modernité à l’ensemble. Quoi d’insolite dans tout cela, à part la disparition des passementeries traditionnelles ? Eh bien, justement, le détournement de la sfifa en ceinture XXL à fermer avec un nœud sur le côté, sur le devant, ou même derrière. 


3 – Peace, love & caftan 

Parmi les caftans insolites, le combi/caftan mérite largement sa place. Un design signé Natalwane et clairement inspiré par la mode hippie des années 70. On retrouve la sfifa traditionnelle au niveau du col, des manches et du buste, rehaussé aussi de zwak maâlem en soie verte travaillé de façon asymétrique. Quant au bas, il s’agit d’un pantalon fluide extra-large pour créer l’effet trompe l’œil de jupe. Le choix de l’imprimé seventies est très à propos. Mais vous pouvez aisément imaginer d’autre combinaisons…


4 – All in one 

Difficile de rater le caftan 2021 de la créatrice Meryem Belkhayat. Épaules dénudées, frous-frous au niveau de la poitrine, jeu de transparence sur les jambes, dentelles, effet gilet et broderies… Léger il l’est ; aérien, peut-être moins. La couleur noire de la tenue est rehaussée par les broderies “Tarz el Gherza” aux couleurs peps. La ceinture perlée, étonnamment ornée d’un éventail est, elle aussi multicolore, en guise de rappel.  Too much ? On vous laisse juge.


5 – Rococo-mantisme

À vous aussi, ce caftan vous rappelle Daphné Bridgerton ? Les épaules sont encore une fois dénudées, mais ornées d’un volant ultra-large auquel répond le falbala en “tlija” sur le bas de la robe… Ghita Lahrichi a poussé l’exercice plutôt loin tout en gardant la touche traditionnelle des akads et des dfirates en sfifa or. Ce caftan 2021 est sans doute la création la plus téméraire de l’année. Encore une fois, on aime ou on aime pas… 

Shoelifer Team

Professionnels de la mode et du luxe, ils sont journalistes, stylistes ou photographes et surtout aguerris de longue date à l’exercice du style et de la création. Ils ont participé à la genèse de ce site et collaborent au quotidien, avec fraîcheur et non sans esprit critique, à forger son caractère. Découvrez la petite famille de Shoelifer.

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés