Humeur

Coups de cœurs et coups de gueule, tribune libre pour les chroniqueurs qui expriment leurs opinions avec humour et conviction.

regram

HUMEUR : LE MARIAGE, LA FAKE LIFE 2.0, LE REGRAM ET MOI

Dans le monde merveilleux d’Instagram, il est de plus en plus difficile de départager le vrai du faux. Des faux comptes aux photos publiées en mode regram, finalement rien n’est plus facile que de brouiller les pistes sur la toile. Et il suffit parfois d’une simple robe blanche pour que l’on se retrouve mariée dans la seconde par sa communauté de followers. Mais pourquoi est-il si facile de tomber dans le panneau ? L’humeur (amusée) du mois, c’est par ici.

will smith

HUMEUR : LES POLÉMIQUES INUTILES, WILL SMITH, LA CENSURE ET MOI

L’année 2022 ? On peut dire qu’elle me fait déjà monter la moutarde au nez. Autour de moi, les polémiques et autres débats inutiles fleurissent comme les épiceries fines. Et la désormais célèbre gifle de Will Smith lors la dernière cérémonie des Oscars n’a pas arrangé les choses… Résultat, en l’espace de quelques mois, j’ai accumulé plus de sujets de fâcheries avec mon entourage que lorsque j’étais confinée avec Bae. Mais qui a tort et qui a raison ? Entre apologie de la controverse et devoir de censure, j’avoue ne plus savoir à quel discours – humour – me fier. L’humeur (partagée) du mois, c’est par ici.

metaverse

HUMEUR : MA SHOPPING ADDICTION, LA FAST FASHION, LE METAVERSE ET MOI

Dans la vie, les vêtements ont une importance capitale. Enfin, surtout dans la mienne. Mais si rêver de la garde-robe parfaite frise parfois l’obsession, il faut avouer que dans la jungle de la mode, je commence à perdre tous mes repères. De la prise de conscience écolo à la fashion metaverse, mon rapport aux fringues est de plus en plus…compliqué. Mais jusqu’où ira mon addiction ? L’humeur (tiraillée) du mois, c’est par ici.

georgina rodriguez

HUMEUR : GEORGINA RODRIGUEZ, LES CONTES DE FÉE, LA MALÉDICTION DE LA SAINT-VALENTIN ET MOI

S’il y a bien une chose que la vie m’a apprise, c’est que les contes de fées n’existent pas. Enfin pas pour moi et surtout pas le jour de la Saint-Valentin. Car si Georgina Rodriguez a pu trouver son prince charmant grâce à son karma, mes 14 février ressemblent plus à un film d’horreur qu’à un remake de Disney, version téléréalité. La malédiction du love m’aurait-elle frappée ? Et si cette année, tout changeait ? L’humeur (désespérée) du mois, c’est par ici.

sexualité

HUMEUR : LA SEXUALITÉ, LES DÉBATS INACHEVÉS, MES FANTASMES ET MOI

J’ai beau jouer la Wonder Woman, il y a un sujet qui me fait peur : parler de sexualité. Car si l’amour que je porte à Bae est aussi haut que le Kilimandjaro, évoquer ma vie sous la couette est un exercice de funambule qui ne m’apporte que des problèmes avec mon entourage. Mais comment faire pour débloquer le débat quand il s’agit de sexe ? L’humeur (émoustillée) du mois, c’est par ici.

année 2022

HUMEUR : MOI, L’ANNÉE 2022 ET LE BILAN DES CAUSES PERDUES

J-30 avant l’année 2022. Vendredi soir, sur un bout de canap’ au détour d’une conversation, une accro du tarot me supplie d’accepter qu’elle fasse mon thème astral. Vous savez, histoire de faire le bilan de ma vie… et de mes emmerdes. C’est la troisième proposition de ce type que j’ai reçu cette semaine. C’est là que j’ai réalisé qu’il y avait un problème. Pourquoi me demander continuellement de trouver des réponses à des questions que je n’ai même pas posées ? Et pourquoi fin d’année rime obligatoirement avec inventaire ? L’humeur (exaspérée) du mois, c’est par ici.

squid game

HUMEUR : SQUID GAME, LA PERVERSION, HALLOWEEN ET MOI 

S’il y a bien une chose qui me hérisse le poil, c’est bien la violence gratuite à la télévision. Et encore plus ceux qui la regardent avec un petit sourire pervers. Vous avez compris, Squid Game, le nouveau phénomène Netflix, a réussi à me faire détester (un peu plus) cette planète et les individus qui la peuplent. Mais où s’arrêtera cette escalade de pulsions morbides ? L’humeur (épouvantée) du mois, c’est par ici.

la_trentaine

HUMEUR : LA VIE, MES (DÉS)ILLUSIONS, LA TRENTAINE ET MOI

Il y a des vérités qu’il faut parfois arriver à accepter. Surtout quand elles vous explosent à la figure. De la trentaine virevoltante à la Carrie Bradshow, je suis passée en quelques années à une version moins glamour de moi-même, façon remake de Tatie Danielle. Au point de me questionner : “quand la vieillesse est-elle entrée dans ma vie?”. L’humeur (défraichie) du mois, c’est par ici.

tendance ugly

HUMEUR : LA TENDANCE UGLY, LES ADOS ET MOI

Question existentielle mode, il y en a une qui me sidère plus que les autres. La tendance ugly. Vous savez, celle qui transforme tous nos ados en serpillière 100% coton. Des baskets à semelles déformées, un jogging XXL, un manque d’hygiène souvent assumé : le moche revendique aujourd’hui sa place dans les cours d’école… comme sur les catwalks. Le laid serait donc le nouveau must ? L’humeur (pensive) du mois, c’est par ici.

passeport vaccinal

HUMEUR : LES VACANCES, LE PASSEPORT VACCINAL, LES MONTAGNES RUSSES ET MOI

Coquillages et crustacés, le sable chaud, les plages de la Méditerranée et un verre de rosé. C’est à peu près l’idée que je me faisais de mes vacances à l’annonce de l’ouverture des frontières. Partir loin, aborder des contrées étrangères, en dehors de mon pays et de mes soucis. Que nenni. La menace Delta est venue assombrir mon été ensoleillé. Faisant du passeport vaccinal le nouvel it-accessoire à la mode. Partira, partira pas ? Après deux ans de montagnes russes sanitaires, le virus joue encore avec mes nerfs. L’humeur (pas vaccinée) du mois, c’est par ici.

@shoelifer

Instagram