Habillage Cartier 2022

NOUVEAU RESTAURANT : NOTRE TOP 5 DE L’ANNÉE 2021

nouveau restaurant

Une ville, un nouveau restaurant ! Rabat, Casablanca, Marrakech, Essaouira, Kénitra… On poursuit notre best of 2021, avec les 5 adresses gourmandes qu’on garde pour cette nouvelle année. 


À Rabat : Le ClubHouse Robuchon

Le 15 juillet dernier, le ClubHouse Robuchon a ouvert ses portes en plein cœur du Royal Golf Dar Es Salam de Rabat. Un espace qui nous accueille du petit-déjeuner au dîner pour découvrir l’univers du chef… le plus étoilé au monde ! Au petit-déj’, on craque pour les œufs Bénédicte “façon Joël Robuchon”, à midi on déguste une cuisine simple qui fait la part belle aux beaux produits (pavé de saumon cuit à l’unilatéral, escalope de volaille à la milanaise, poulet façon grand-mère et son gratin dauphinois, filet de bœuf aux brocolis…) ou on opte pour un sandwich élaboré (burger de volaille croustillant, lobster roll en croissant, club sandwich à l’araignée de mer, croque-millefeuille au jambon de volaille et vieux Comté…) et à l’heure de l’apéro, on partage quelques tapas (aiguillettes de volaille, saumon fumé, terrine de foie gras) en sirotant un cocktail signature, sur la terrasse, pour profiter de la vue imprenable sur le golf au coucher du soleil. Une table discrète qui fera le plaisir des fins gourmets. 

Le ClubHouse Robuchon
Royal Golf Dar Es Salam
Ouvert du mardi au dimanche de 8h30 à 21h.
Réservation conseillée.
Prix : petit-déjeuner à partir de 85 DH, plats entre 130 et 295 DH
Tél. 06.66.71.41.70

MA_FR_970x250_PUJE10274
MA_FR_970x250_PUJE10151
MA_FR_970x250_PUWA10624
MA_FR_970x250_PUWA10452


À Casablanca : Da Nolita 

Manger et boire dans un vieux palais vénitien, sous des plafonds recouverts de fresques, c’est l’expérience à laquelle nous convient Hiba et Khalil, frère et sœur formés à l’école de Glion en Suisse. Dans ce restaurant italien récemment ouvert au cœur du quartier Gauthier, rien n’est laissé au hasard : le mobilier Pedrali est importé d’Italie, tout comme le carrelage ou les luminaires. Et si la table de mixage a été conçue sur-mesure en Australie, les toilettes viennent, quant à elles, d’Angleterre (on vous laisse découvrir par vous-même). Il leur aura d’ailleurs fallu trois ans pour aménager et ouvrir cette trattoria chic et fun qui fait parler le Tout-Casa. Côté nourriture, les pizzas conçues par le chef Gennaro Nasti sont cuites dans un vrai four à bois napolitain de 3 tonnes, tandis que la sauce tomate et les tomates (sans additifs, ni conservateurs), proviennent de Casa Marrazzo, un petit agriculteur installé au pied du Vésuve. On aime la légèreté de la friture de poissons, la pizza à la crème de courgettes (best-seller du chef), la parmigiana ultra fondante et le tiramisu servi à la cuillère. Mention spéciale pour la jolie vaisselle peinte à la main et le cocktail signature de la maison, à base de basilic, joliment nommé… le Britney Spritz.

Da Nolita
Ouvert du mardi au dimanche, service en continu de 12h à 20h
3, rue Najib Mahfoud, Casablanca


À Marrakech : Maison Sarayan

Maison Sarayan, does it ring a bell ? Oui, nous vous avons parlé de la boutique de design oriental qui a ouvert ses portes à Sidi Ghanem. Eh bien, en plus d’y flâner et d’y dénicher de superbes pièces de déco, on peut aussi y manger ! Le midi, on s’installe dans le jardin d’hiver (semi-couvert), autour de la fontaine, et on profite d’une pause-déj’ enchantée, loin de l’agitation de la ville. Au menu ? Une assiette composée (falafel, houmous, guacamole, caviar d’aubergine…), une quiche ou un cake du jour, un gaspacho, un bowl… tout est frais et fait maison. Le must ? Chaque jeudi, c’est lobster roll (un pain brioché au homard avec mayonnaise au safran, miam)! Le samedi, on y brunche pour passer un moment agréable en famille ou entre amis, dans un endroit enchanté. Et on craque au passage pour la belle vaisselle siglée Maison Sarayan. 

Maison Sarayan
377, Sidi Ghanem QI, Marrakech
Déjeuner en semaine et brunch le samedi de 10h à 14h30
Réservation conseillée
Prix : plats à partir de 95 DH, lobster roll à 300 DH
Tél.  + 212 702 080 505


À Essaouira : Dar Baba

Dar Baba, c’est le nouveau resto qui buzze à Essaouira. Il faut dire que tous les ingrédients sont ici réunis pour un succès garanti : d’abord une vieille bâtisse au cœur de la médina (qui n’est autre que l’ancien consulat espagnol) repimpée avec des couleurs pop et une déco seventies, ensuite une carte méditerranéenne constituée à 70% de produits de la mer (couscous de poulpe, riz à l’encre de seiche, calamars sautés, ceviche…), mais aussi des plats cuits dans un four à braise venu tout droit d’Espagne (tout comme le chef) : épaule d’agneau marinée aux herbes, cuisses de poulet grillées, tanjia marrakchia… Ou encore une farandole de tapas à partager à l’apéro. En parlant d’apéro, ici les cocktails signature sont réalisés à partir d’épices et de produits locaux. Reste à choisir le bar que vous préférez : celui du 1er ou du 2d ? Si vous êtes d’humeur festive, ne cherchez plus, Dar Baba est l’endroit tout indiqué (les propriétaires sont également ceux du Kabana à Marrakech, donc autant vous dire que la fête, ils connaissent). Mais si vous préférez rester discret, vous pouvez également profiter de l’ambiance tamisée du restaurant le soir, et de ses petits recoins, option non-fumeur en prime !

Dar Baba
2, rue de Marrakech, Essaouira
Prix : tapas à partir de 30 DH, plats à partir de 120 DH.
Tél. +212 629-652268


À Kénitra : Villa Port-Lyautey

Un repas suffit parfois à nous faire traverser les années. Niché dans une ancienne villa à l’architecture coloniale des année 50, ce nouveau restaurant conte l’âge d’or de Kénitra. Son nom fait évidemment référence au maréchal Hubert Lyautey et à l’ancienne dénomination de la ville, Port Lyautey. Côté déco, cette adresse de charme à l’ambiance cosy s’adapte à toutes les envies de la journée. Lorsque le soleil brille, on prend un bol d’air frais, un thé ou un cocktail près du mur végétal ou sur la terrasse, à l’étage. Et lorsque la température rafraichit, on se love sur la banquette en cuir près de la bibliothèque ou on s’installe dans un fauteuil en velours avec vue sur les orangers. Sublime ! Dans les assiettes, le chef Abdelhamid Choukhmani, qui a œuvré aux fourneaux d’institutions comme La Mamounia, Vichy Célestins, Es Saadi Resort, nous réconforte et nous surprend à la fois. On vous recommande les classiques revisités, la Burratina à la fleur de sel ou le Cœur de saumon fumé & toasts. À moins que vous ne craquiez plutôt pour les mets signature : la souris d’agneau confite ou le filet de bœuf Rossini cuit au beurre mousseux. Une chose est sûre, on va revenir rapidement à Kénitra !

Villa Port Lyautey
476, avenue Mohamed V, Kénitra
Tarif : comptez 160 DH en moyenne pour un plat
Tél. +212 5 37 33 79 56

Photo (c) Geoffrey Rodriguez.

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés

@shoelifer

Instagram

This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed. New posts will not be retrieved for at least 5 minutes.