LA RECETTE SIMPLISSIME : LE POULET TIKKA PAR LE CHEF ANAND SINGH DE L’OBEROI MARRAKECH

shoelifer_recette_poulet_tikka_oberoi

Qui a dit qu’il fallait être un as des fourneaux pour réussir une recette aussi classique que le poulet tikka ? Pas nous, c’est certain, et encore moins Anand Singh. Le chef indien cultive, au sein du palace Oberoi de Marrakech, un style culinaire traditionnel tout en simplicité qui met en valeur les saveurs – et les épices. Et les recettes simplissimes qui ont du goût, on adore ça à Shoelifer ! Avec le “Murghi Makhni”, du poulet cuit dans une sauce au beurre et tomate, on peut facilement bluffer la tablée et avoir le plaisir d’annoncer “oui, c’est moi qui l’ai fait”.


À la rédac,’ deux écoles se confrontent toujours à l’heure du déjeuner. Les cuisinières qui apportent avec elle leur petit Tupperware préparé la veille et les, comment dire… les gourmands passifs. Depuis quelques temps, pourtant, on ne sait plus qui est qui. Forcément, à force de proposer des recettes simplissimes, même les plus réfractaires ont commencé à se mettre à la cuisine. Après la purée façon Joël Robuchon du chef Ramzi El Bouab ou les crevettes au poivre et ananas de Jean-Georges Vongerichten, nous voici donc partis à la conquête des Indes et de l’un de ses plats les plus emblématiques : le poulet tikka. À nos côtés, Anand Singh, un chef passionné qui officie aux fourneaux de la table Tamimt de l’Oberoi Marrakech. Vous savez, ce palace qui célèbre l’art de vivre indien, au cœur d’un havre de paix composé de 11 hectares de jardins et d’oliviers. Il nous offre une recette ultra facile à réaliser, mais qui ne manquera pas de faire son petit effet.

“Murghi Makhni” :  un poulet tikka cuit dans une sauce riche au beurre et à la tomate

Ingrédients :

  • 250g de poulet TIKKA ( morceaux de blancs de poulet )
  • 1kg de tomates
  • 25g de gingembre
  • 1 piment vert
  • 25g d’ail
  • 15gr de noix de cajou
  • 5g de poudre de piment rouge
  • 75g de beurre
  • 25ml de crème
  • 7g de sel
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 feuille de laurier
  • 2 gousses de cardamome verte
  • 5g de miel
  • 10g de garam masala (mélange d’épices torréfiées originaires d’Inde)

La préparation :

– Retirez les pépins de la tomate et faites-les bouillir avec le gingembre, l’ail, le piment vert, les épices entières, la coriandre, les noix de cajou, les épices et le sel pendant 1 heure. En bref, tout sauf la crème et le beurre.

– Une fois le mélange bien cuit, passez tout dans un robot et filtrez pour enlever la peau et les graines.

– Mettez la purée de tomates filtrée dans une casserole à fond épais et laissez-la mijoter avec le beurre et la crème et une pincée de garam masala.

– Ajustez l’acidité en ajoutant du miel (ou du sucre) et goûtez l’assaisonnement jusqu’à la saveur désirée.

– Ajoutez le poulet Tikka dans la sauce tomate et le faire cuire 5 minutes.

– Faites cuire le riz basmati séparément.

– Une fois le poulet bien chaud, servez-le dans un bol avec du riz basmati.

– Garnissez le poulet avec des lanières de gingembre et un filet de crème liquide : c’est prêt ! Bonne dégustation.


À propos du chef Anand Singh :

C’est dans la région des montagnes de l’Himalaya, plus précisément dans l’Uttarakhand, en Inde, que le Chef Anand voit le jour. Sa passion, il la doit d’abord à sa mère qui lui inspire sa vocation dès son plus jeune âge. Après avoir étudié la gestion hôtelière, il complète sa formation dans les cuisines du Jaypee Palace à Agra, près de New Delhi. Une expérience des plus formatrices pour le jeune homme, qui lui permet de forger ses compétences culinaires et d’apprendre le métier de A à Z aux côtés du meilleur chef de la ville. Il déménage ensuite à The Oberoi Vanyavilas, à Ranthambhore en Inde, où il tient le poste de numéro deux dans la brigade de cuisine avant d’arriver en 2020 à Marrakech pour apporter un souffle indien à la carte du restaurant Tamimt. Son style culinaire ? Il est traditionnel et simple. Il faut dire que le chef est sans cesse à la recherche des meilleurs ingrédients du pays qu’il mélange ensuite aux épices exotiques indiennes. Ses spécialités ? La cuisine Mughlai, réputée pour la richesse et l’aspect aromatique des plats… Mais aussi la cuisine d’Hyderabad qui, elle, est plus épicée. Bref, avec la recette et les conseils d’une telle pointure, impossible de rater ce plat, véritable incontournable de la gastronomie indienne.

recette-oberoi-marrakech

Restaurant Tamimt, Oberoi Marrakech.
Route de Ouarzazate, Marrakech.
Tél. +212 525 081 515

 

 

Photo(c)lovelaughmirch.com

Charlotte Cortes

Une fois son master de l’ESJ Paris en poche, c’est entre la capitale française et sa ville de cœur, Casablanca, que Charlotte fait ses premières armes. Quotidiens d’informations, radio, post-production télévisuelle… touche-à-tout, cette journaliste mue par le désir d’en apprendre toujours davantage rejoint diverses rédactions (Metro, Atlantic Radio…) avec le désir de se frotter à différents médias. C’est à son retour au Maroc en 2015, que le lifestyle s’impose à elle, tout naturellement. Une évidence qui la pousse à intégrer le lifeguide Madame Maroc, dont elle deviendra rédactrice en chef trois ans plus tard. Depuis, elle écume les belles adresses du royaume à la recherche constante de nouveaux labels et autres hot spots. Aujourd’hui, c’est à Shoelifer qu’elle prête sa plume et son enthousiasme pour gérer la programmation du webzine. Ne vous y trompez pas, sous ses airs affairés cette pétillante brunette ne rêve que de danses endiablées, de plages désertes et… de bons plans mode, évidemment.

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés