Habillage_LVV_JUIN18

90e CÉRÉMONIE DES OSCARS : NOS LOOKS PRÉFÉRÉS !

Voir la galerie
8 Photos
90e CÉRÉMONIE DES OSCARS : NOS LOOKS PRÉFÉRÉS !
ASHLEY JUDD

Robe Badgley Mischka et bijoux Bulgari, à l’exception de la bague signée Zameer Kassam.

90e CÉRÉMONIE DES OSCARS : NOS LOOKS PRÉFÉRÉS !
EMILY BLUNT

Schiaparelli Haute Couture, bijoux Chopard.

90e CÉRÉMONIE DES OSCARS : NOS LOOKS PRÉFÉRÉS !
GAL GADOT

En Givenchy.

90e CÉRÉMONIE DES OSCARS : NOS LOOKS PRÉFÉRÉS !
JANE FONDA

Robe Balmain, bijoux Chopard, sac Perrin et chaussures Salvatore Ferragamo.

90e CÉRÉMONIE DES OSCARS : NOS LOOKS PRÉFÉRÉS !
LUPITA NYONG’O

Robe Atelier Versace, Versace bag, bijoux Niwaka et chaussures Alexandre Birman.

90e CÉRÉMONIE DES OSCARS : NOS LOOKS PRÉFÉRÉS !
MERYL STREEP

Christian Dior Haute Couture, sac Christian Louboutin, bijoux Fred Leighton et chaussures Stuart Weitzman.

90e CÉRÉMONIE DES OSCARS : NOS LOOKS PRÉFÉRÉS !
SANDRA BULLOCK

En Louis Vuitton.

90e CÉRÉMONIE DES OSCARS : NOS LOOKS PRÉFÉRÉS !
ALLISON WILLIAMS

En Armani Privé Couture.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Après la vague noire qui a submergé les Golden Globes, les couleurs étaient de retour ce dimanche soir sur le tapis rouge de la 90e cérémonie des Oscars à Los Angeles. Ainsi se clôture la saison des awards, sur laquelle ont soufflé les vents violents du changement. Les Oscars n’ont pas été épargnés : si le glamour a primé ce soir, on a vu défiler –discrètement ou pas – apposés sur les robes, costumes ou même minaudières, les pin’s du mouvement Time’s Up, lancé le 1er janvier 2018 par quelque 300 personnalités d’Hollywood pour soutenir les victimes d’agressions sexuelles dans tous les milieux professionnels. Elles étaient toutes là, les leaders et les éternelles révolutionnaires. Ashley Judd portait une bague (ornée de diamants blancs et noirs) créée spécialement pour rappeler son implication dans le mouvement. Sur la robe Balmain blanche de Jane Fonda, qui à 80 ans continue de se battre pour toutes les causes qui lui tiennent à cœur, apparaissait nettement une broche noire Time’s Up.
La grande absente de ce tapis rouge a été la maison Marchesa, qui était pourtant devenue la distributrice presque exclusive du glamour à Hollywood. La raison ? Elle avait bénéficié de l’appui (voire des pressions) du mari de la créatrice Georgina Chapman, qui n’est autre que le producteur Harvey Weinstein. Celui –faut-il le rappeler ?– dont la chute pour agressions et harcèlement sexuels a déclenché un séisme à Hollywood, et dans le monde entier à travers les réseaux sociaux et les hashtags #MeToo et #BalanceTonPorc.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.