TENDANCE IT-BAGS : LES SACS PRINTEMPS 2021 SUR LESQUELS MISER

shoelifer_sacs_printemps_2021_

Des podiums jusqu’aux bras des modeuses aguerries, le it-bag, c’est l’accessoire qui sait se faire désirer. Saison après saison, dès son apparition, il nous fait dire :“Je le veux”! Influence nineties, baguette ou encore couleurs pep’s, petite sélection shopping des sacs de ce printemps 2021 dont on sait qu’ils vont donner le ton cette année. Histoire de prendre, dès maintenant, une longueur d’avance sur la tendance.


Les défilés de Haute couture printemps-été 2021 ont sonné leur clap de fin le 28 janvier dernier, et il n’aura pas fallu longtemps à la fashionsphère pour sélectionner ses nouveaux it-bags. Le cru de cette saison ? Après avoir été plébiscitée dans les années 90, la forme demi-lune fait son grand retour. Esthétique rétro, lignes arrondies et inspiration sportswear : on l’a vu notamment chez Prada, Bottega Veneta ou encore chez Celine par Hedi Slimane… Mais l’iconique sac baguette continue d’investir les podiums, notamment chez Fendi –la Maison pare sa collection de couleurs vitaminées. Oui, comme pour lutter contre la morosité d’un printemps au ciel encore assombri par la pandémie, les catwalks ont été investis par un arc-en-ciel pep’s. Insufflant une grande bouffée d’optimisme. Pas un défilé sans un sac néon! Et pour ceux qui, comme nous, ne seraient pas prêts à se mettre –déjà– à l’heure d’été, la couleur blanche est l’alternative mode de demi-saison. Bref, imaginons que du rêve à la réalité, des podiums à nos bras, il n’y a qu’un pas : voici de 9 sacs de ce printemps 2021 afin attaquer les prochains mois de l’année, en bonne compagnie;

Voir aussi : sacs, les incontournables de l’hiver

Vallée Village 970×250

Dior

On ouvre le bal avec Caro, la grande nouveauté de la saison présentée par la Maison Dior. Un sac souple avec un rabat rehaussé de coutures cannage et d’un fermoir twist en métal doré vieilli aborant le symbolique ”CD”. On aime la chaîne bandoulière détachable à maillons signature et on choisit sa version en denim délavé ”Tie & Dior” pour apporter aux looks de mi-saison une allure néo-rebelle. Parce que oui, entre le chic et la hobo attitude, on n’est pas toujours obligé de choisir.

PRIX : 31.410DH env.

DIOR

shoelifer_sacs_printemps_2021


Chanel

Il y a d’abord ce blanc qui impose illico un ton. Puis des dimensions mini (6,2 x 8,2 x 3 cm), idéales pour n’emporter avec soi que le nécessaire. Enfin, il y a ce style terriblement Chanel, souligné par les chaînes en métal doré iconiques qui permettent de le porter en bandoulière. Résultat, ce Sac Caméra en cuir d’agneau lisse ne manquera pas d’accompagner toutes les sorties, petites ou grandes de ce printemps 2021. Tout en chantonnant, les bras levés… Freedom !

PRIX : 42.242DH env.

CHANEL

shoelifer_sacs_printemps_2021


Cartier

Cartier remet au goût du jour l’une de ses collections iconiques, la Must. Résultat ? Une nouvelle définition, plus racée, de son it-bag, ce qui nous rappelle que la Maison à la panthère a plus d’un tour dans son sac. Introduction au Carnassière, un sac preppy-chic aux influences masculines lancé en 1973, il est confectionné en cuir bordeaux lisse (le coloris qui est depuis devenu une référence chez Cartier) et rehaussé de coins dorés. Comme une empreinte, on aime aussi la présence du légendaire monogramme double C, le médaillon signature de la marque, sur le rabat. En plus ? Un miroir amovible présent à l’intérieur du sac. Chic et pratique.

PRIX : 11.914DH.

CARTIER

shoelifer_sacs_printemps_2021


Saint Laurent

L’imprimé monogramme ? Il a été la star des derniers défilés, toutes maisons confondues. La tendance n’a pas échappé à Anthony Vaccarello, le directeur artistique de Saint Laurent. Avec l’apparition d’une nouvelle ligne sobrement intitulée Le Monogramme, sacs seau, cabas et pochettes portent l’emblème de feu le génial Yves… Nous, on a jeté notre dévolu sur le modèle Satchel en canevas et cuir lisse. Un sac de ce printemps 2021 ultra désirable avec sa fermeture à rabat et sa bandoulière en cuir réglable. On aime aussi son fermoir à patte coulissante, ses deux compartiments intérieurs plutôt pratiques et surtout son air rétro suranné.

PRIX : 13.972DH env.

SAINT LAURENT

shoelifer_sacs_printemps_2021


Chloé

Une silhouette épurée en demi-lune, une poignée bijou sculpturale  évoquant une bouche de femme et un cuir de veau grainé. Il n’en fallait pas plus pour faire de ce dernier-né de la maison Chloé, le nouveau crush bag de la saison. Son nom ? Kiss, tout simplement. Et si on est charmé par sa couleur naturelle dite “arizona brown”, le coup de grâce, c’est sa versatilité. Cette nouvelle icône peut être portée aussi bien à la main, par sa poignée, que croisée ou à l’épaule grâce à sa bandoulière réglable. Bref, un coup de cœur à embrasser partout, les yeux fermés.

PRIX : 12.889 DH env.

CHLOÉ

shoelifer_sacs_printemps_2021


Bottega Veneta 

Dans notre palmarès des it-bags à adopter cette année, le mini Jodie de la maison Bottega Venneta a pas mal d’atouts à jouer. Ainsi, avec sa forme incurvée, il s’inscrit pile dans la tendance du moment. Secundo, on y retrouve “l’intrecciato” le motif en cuir tressé signature de la marque milanaise, cette fois décliné en version XXL. Ajoutez à ceci un nœud sur son poignet et des coloris pastel, et vous obtiendrez une douceur de sac aux allures de coussin tendance pour it-girls dans le vent.

PRIX : 15.163DH env.

BOTTEGA VENETA

shoelifer_sacs_printemps_2021


Louis Vuitton 

L’un des modèles les plus reconnaissables de la maison Vuitton fait peau neuve pour accueillir la belle saison : c’est l’Alma BB. Une ligne de it-bags XS aux couleurs assumées qui s’encanaillent d’une bandoulière brodée à motifs Jacquard. Courbes arrondies délicates, format mini, cuir épi et couleurs flashy, c’est sûr, ces sacs-là vont faire tourner –plus que– les têtes cet été.

PRIX : 13.765DH env.

LOUIS VUITTON

shoelifer_sacs_printemps_2021


Prada

S’il n’y en avait qu’un sur lequel investir cette année, ce serait certainement celui-là. Et pour cause, depuis son apparition il a conquis les modeuses et instagrammeuses du globe jusqu’à afficher sold out. Ode aux silhouettes minimalistes des années 90, ce sac baptisé Cleo est l’un des premiers accessoires issus de la collaboration entre Raf Simons et Miuccia Prada. Confectionné en cuir spazzolato brillant, orné sur le devant du logo triangulaire en émail de la maison, il utilise également un nouveau tissu, le Re-nylon, en plastique recyclé. Avec sa forme demi-lune et son look sportswear intemporel, c’est le sac qui a tout bon : Kendall Jenner ou encore Hailey Bieber l’ont d’ailleurs déjà adopté. Et nous ? On les imite sans sourciller.

PRIX : 17330DH env.

PRADA

shoelifer_sacs_printemps_2021


Fendi

Autre style, autre icône. Chez Fendi, le sac baguette se revisite en cuir nappa souple et une bonne dose de couleurs. Rouge cramoisi, orange éclatant, bleu pastel ou encore rose Barbie… On aime les lignes strictes, si raffinées, les motifs FF en relief qui ornent le sac de ce printemps 2021 en all-over mais aussi le fermoir logo signature. Et of course, le large choix de coloris assumés qui donnent déjà envie d’être en été. Sans oublier la poignée et la bandoulière, toutes deux amovibles, qui permettent de le porter de toutes les façons possibles.

PRIX : 25.995DH env.

FENDI

shoelifer_sacs_printemps_2021

 

Photo(c) Louis Vuitton.

Charlotte Cortes

Une fois son master de l’ESJ Paris en poche, c’est entre la capitale française et sa ville de cœur, Casablanca, que Charlotte fait ses premières armes. Quotidiens d’informations, radio, post-production télévisuelle… touche-à-tout, cette journaliste mue par le désir d’en apprendre toujours davantage rejoint diverses rédactions (Metro, Atlantic Radio…) avec le désir de se frotter à différents médias. C’est à son retour au Maroc en 2015, que le lifestyle s’impose à elle, tout naturellement. Une évidence qui la pousse à intégrer le lifeguide Madame Maroc, dont elle deviendra rédactrice en chef trois ans plus tard. Depuis, elle écume les belles adresses du royaume à la recherche constante de nouveaux labels et autres hot spots. Aujourd’hui, c’est à Shoelifer qu’elle prête sa plume et son enthousiasme pour gérer la programmation du webzine. Ne vous y trompez pas, sous ses airs affairés cette pétillante brunette ne rêve que de danses endiablées, de plages désertes et… de bons plans mode, évidemment.

Pas Encore De Commentaires

Les commentaires sont fermés