AVANT-PREMIÈRE : SAÏD MAHROUF LANCE UNE COLLECTION RAMADAN

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Pour Saïd Mahrouf, lancer une collection spéciale ramadan est loin d’être anodin. C’est même une véritable curiosité : le créateur maroco-néerlandais nous ayant habitués à des pièces d’une extrême modernité. La rédaction de Shoelifer s’est donc rendue sans perdre une minute dans son atelier casablancais afin d’assouvir sa curiosité. Et de vous donner ses impressions, en avant-première.
Petit rappel pour les néophytes : des robes architecturales, des (dé)coupes très contemporaines, des plissés et des matières nobles, souvent sobres, sont la signature de Saïd Mahrouf. Or s’attaquer au beldi, c’est renoncer à une certaine sobriété, introduire de l’ornementation. Un véritable exercice de style que Saïd Mahrouf a réussi haut la main, trouvant son inspiration du côté de la période Art déco mais aussi des kimonos japonais ‑de plus en plus en vogue, on l’aura remarqué. Le résultat : une collection d’une trentaine de pièces, et une alternative délicate et moderne aux habituelles jellabas, petits caftans et gandouras de ramadan.
Le créateur propose d’une part des robes, des chemises et petits kmiss (tuniques) longs, rehaussés des broderies végétales et florales que l’on retrouve traditionnellement dans la couture marocaine. Mais ici, exit la surcharge de strass, de paillettes, de couleurs qui s’entrechoquent. Tout est dans la douceur, le monochrome, le minimal. Certaines pièces sont par ailleurs finies d’un travail de dars (dentelle travaillée à la main), très fin. Les couleurs franches – des bleus, des orange, des verts – côtoient des pastels; de quoi satisfaire tous les goûts. Saïd Mahrouf propose également une série de vestes et de petits manteaux kimono à ceinture majdoule, en brocard imprimé ou brodés, à porter les soirs de réception sur une robe ou un pantalon en soie et ‑pourquoi pas ?‑ sur un jean tout au long de l’année.
Si certaines pièces semblent n’avoir que peu de chose en commun avec le style « ramadan », elles ont non seulement le mérite d’être extrêmement bien coupées ‑contrairement aux gandouras larges et parfois difformes que l’on trouve sur le marché‑, mais elles sont surtout réutilisables à l’envi. La robe verte en image à la une, un véritable coup de cœur de la rédaction, est parfaite pour une réception de ftour mais peut aussi être portée, accessoirisée de nu-pieds et d’une capeline, à la plage ou encore, avec une accumulation de bijoux, lors d’une soirée d’été. Multi usage et chic, que demander de plus ?
La collection de Saïd Mahrouf est disponible dès aujourd’hui jeudi 25 mai 2017 dans son Atelier / Showroom casablancais. Les prix varient entre 4000 et environ 15.000 dirhams.

Atelier Saïd Mahrouf : 9, rue Moussa Bnou Noussair, Casablanca
Prenez rendez-vous au: +212 6 79 06 88 28.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.